Sommaire
Senior Actu

Du Viagra en vente libre en Grande-Bretagne à partir de la Saint-Valentin

Viagra, la célèbre pilule contre la dysfonction érectile des laboratoires Pfizer sera proposée à la vente sans ordonnance à Manchester chez Boots, une chaîne de distribution de produits pharmaceutiques, à partir de la Saint-Valentin, et ce, pendant une période test de six mois.


Le Viagra favorise la reprise des activités sexuelles mais également la créativité. En effet, le mois dernier, le maire d’un village brésilien (Novo Santo Antonio) décidait de distribuer gratuitement du Viagra aux seniors de son village.

Aujourd’hui la chaîne de distribution pharmaceutique Boots, qui possède environ 1.500 magasins dans toute la Grande-Bretagne, décide de proposer du Viagra sans ordonnance à partir de la Saint-Valentin 2007 (14 février), et ce, pendant une période test de six mois.

Cette expérience est donc lancée le jour de l’année qui symbolise le mieux l’amour, mais qui est également au Royaume-Uni, LA journée nationale de sensibilisation aux problèmes de la dysfonction érectile.

Plus besoin de se rendre chez son médecin pour se procurer une –première boîte de Viagra. Cette procédure spéciale va, dans un premier temps, être mise en place dans trois pharmacies de la ville de Manchester à 300 kilomètres au nord-ouest de Londres.

Cette offre sera réservée aux clients âgés de 30 à 65 ans. Ils devront tout de même prendre un rendez-vous avec l’un des pharmaciens pour un entretien, fournir un dossier médical et faire mesurer leur tension, leur taux de cholestérol et de glucose dans le sang, a précisé la porte-parole de Boots, Clare Stafford. Il leur en coutera l’équivalent de 75 euros (50 livres) pour une boite de 4 petites pilules bleues.

En revanche, précisons que les clients qui souhaitent se procurer une deuxième boite devront cette fois-ci se rendre chez leur médecin pour obtenir une ordonnance.
Du Viagra en vente libre en Grande-Bretagne à partir de la Saint-Valentin


Publié le Lundi 12 Février 2007 dans la rubrique Bien-être | Lu 9569 fois