Sommaire
Senior Actu

Droit à la retraite progressive dès 60 ans : faciliter la transition emploi-retraite

La ministre de la Santé Marisol Touraine vient d’annoncer la publication cette semaine au Journal Officiel du décret élargissant l’accès à la retraite progressive, prévu par la loi du 20 janvier 2014 garantissant l’avenir et la justice du système de retraites.


Droit à la retraite progressive dès 60 ans : faciliter la transition emploi-retraite
Plus concrètement, la retraite progressive va permettre aux assurés des régimes alignés (salariés du régime général, salariés agricoles, artisans, commerçants) de poursuivre leur activité à temps partiel, tout en commençant à percevoir une fraction de leur pension. Naturellement, ces bénéficiaires  continuent dans le même temps à cotiser pour leur retraite, afin d’améliorer son montant quand ils décideront de cesser définitivement leur activité.
 
Selon le communiqué du ministère, la mise en place de la retraite progressive devrait permettre de favoriser la transition entre l’emploi et la retraite, alors qu’aujourd’hui trop de seniors sont hors de l’emploi lorsqu’ils liquident leur pension… Afin de faciliter le recours à ce dispositif, le droit à la retraite progressive est ouvert à partir de 60 ans et non plus à partir de 62 ans. En outre, son barème est simplifié : en remplacement de l’actuel barème par tranches, peu lisible, le pourcentage de retraite perçu sera complémentaire de la quotité de travail. Par exemple, pour un travail à 65%, l’assuré percevra 35% de sa retraite. C’est effectivement assez simple.
 
Cette mesure complète d’autres dispositifs de la réforme des retraites de 2014 : tandis qu’un salarié pourra donc partir à la retraite dès 60 ans s’il a eu une carrière très longue ou pénible, dans les autres cas, il aura la possibilité de demander à réduire son activité dès 60 ans tout en bénéficiant d’une fraction de sa retraite.


Publié le Jeudi 18 Décembre 2014 dans la rubrique Retraite | Lu 1831 fois