Sommaire
Senior Actu

Donner son sang : c’est possible jusqu’à 70 ans

Mobiliser la population autour du don de sang à l’approche des fêtes de fin d’année est essentiel. En effet, on constate tous les ans au mois de janvier une forte baisse des dons alors que la consommation en produits sanguins, après une période d’accalmie liée aux fêtes de fin d’année, reprend fortement. Rappelons une nouvelle fois, à cette occasion, qu’il est possible de donner son sang jusqu’à 70 ans*.


Dix mille dons de sang sont nécessaires chaque jour pour subvenir aux besoins des malades. Dans ce contexte, l’Etablissement Français du Sang** (EFS) a besoin de donneurs réguliers et de nouveaux donneurs pour maintenir un stock optimal sur tout le territoire.

Chaque année, 3 millions de dons sont recueillis dans les 151 sites fixes et les 40 000 collectes mobiles organisées sur tout le territoire. Chaque étape du parcours est strictement contrôlée, afin de garantir la sécurité du donneur et celle du receveur, dans des conditions optimales.

Pour donner son sang, il faut être majeur et avoir entre 18 et 70 ans. Pour donner son plasma et ses plaquettes, il faut avoir entre 18 et 65 ans. Une fois arrivé sur la collecte, et après avoir été accueilli par une secrétaire de l'EFS qui enregistre son inscription, le candidat au don remplit un questionnaire pré-don. Puis il est reçu par un médecin pour un entretien confidentiel, qui s'assure que le don ne présente pas de risque ni pour lui ni pour le receveur. Déclaré apte, le donneur signe alors une fiche qui matérialise son consentement, contresignée par le médecin.

Il est ensuite accueilli par une infirmière qui prélève les tubes échantillons qui serviront aux analyses. Le prélèvement peut alors commencer, pour une durée moyenne de dix minutes. Une collation est ensuite offerte. Après un don de sang, il est important de se restaurer et de s'hydrater.

Ce temps de « convivialité » permet à l'équipe de collecte de garder un oeil sur le donneur : selon les organismes, un don de sang peut parfois affaiblir ! Il est d'ailleurs conseillé de ne pas pratiquer d'effort violent dans les heures qui suivent. Il faut compter entre 30 et 45 minutes pour l'ensemble du parcours du donneur.

Le don de sang en France – Chiffres clés

- 1 million de malades soignés chaque année grâce au don de sang un geste solidaire
- 10 000 dons de sang nécessaires chaque jour pour couvrir les besoins des malades
- 1.7 million de donneurs en 2009 dont 420 000 primo-donneurs
- 3 millions de dons effectués en 2009
- La durée de vie des produits sanguins est courte : 42 jours pour les globules rouges et 5 jours pour les plaquettes.

*Pour les plaquettes et le plasma il n'est pas possible de donner après 65 ans. Après 60 ans, celui-ci est nécessairement soumis à l'approbation d'un médecin de l'EFS.
**Établissement public reposant sur la générosité et le bénévolat des Français, l’Etablissement Français du Sang a été créé en 2000. Placé sous la tutelle du ministre chargé de la Santé, il a pour mission première d’assurer l’autosuffisance en produits sanguins sur tout le territoire. Au-delà de ce coeur de métier, l’EFS développe des activités thérapeutiques et des activités de recherche ayant pour objectif le progrès scientifique et médical au service des patients.


Publié le Lundi 3 Décembre 2012 dans la rubrique Santé | Lu 639 fois