Sommaire
Senior Actu

Domaine de Sainte-Marie : rosé d'été

Vin de soleil, vin de soif, le rosé est-il annonciateur des beaux jours ou est-ce l’inverse. En tout cas, le rosé, souvent décrié pour sa qualité pas forcément inoubliable, gagne année après année ses lettres de noblesse. Témoin, ce Domaine Sainte-Marie qui vient de décrocher une médaille d’or au concours général 2016.


Une bouteille en verre blanc très tendance, un vin à la robe très pâle avec des reflets sanguins, ce Sainte-Marie offre une sensation de légèreté. Un peu de buée sur la bouteille pour la fraîcheur visuelle et l’on se prend à rêver d’un verre avant le déjeuner autour d’une piscine dans le sud de la France.
 
Issu d’un domaine de 40 ha situé entre Saint-Tropez et Bormes-les-Mimosas, où l’on élève dix cépages (Cinsault 30%, Grenache 30%, Syrah 20%, Carignan 10%, Cabernet Sauvignon 5%, Rolle 5%) qui permettent un assemblage qui met en valeur la richesse d’un terroir plein de soleil ! Avec un nez très présent, légèrement acidulé et une bouche d’agrumes fraîches, le Domaine Sainte-Marie, sera un compagnon idéal pour les salades d’été et les poissons froids juste cuits.
 
Auréolée d’une médaille d’or lors du dernier salon de l’agriculture de Paris, la Cuvée Tradition 2015 du Domaine Sainte-Marie est disponible au prix de 9 euros chez la plupart des cavistes ou sur le site web www.domainesaintemarie.fr. A consommer avec modération.
 
L’histoire du Domaine Sainte-Marie remonte au 18ème siècle. Les terres du domaine appartenaient alors à la chartreuse de la Verne située un peu plus haut dans le Massif des Maures. A cette époque, moins de dix hectares étaient cultivés en vigne. En 1884, une terrible épidémie de choléra s’abat sur la région et s’arrête miraculeusement sur le domaine. Une statue de la vierge Sainte-Marie fut alors édifiée en reconnaissance. Elle donna son nom au Domaine. Plusieurs générations de vignerons se sont ensuite succédées pour mettre en valeur ce terroir.
 
J. Chassaing-Cuvillier


Publié le Vendredi 15 Avril 2016 dans la rubrique Consommation | Lu 1016 fois