Sommaire
Senior Actu

Dix coins de paradis pour une retraite à l'étranger

Alors que nous entrons dans l’automne, le site Internet Retraite-etranger.fr, spécialisé dans les conseils aux retraités qui souhaitent s’expatrier, nous offre un peu de soleil. Il vient en effet de dévoiler dix coins de paradis pour vivre une retraite paisible à l’étranger. Du Portugal au Maroc en passant par la Bulgarie et la Croatie… Voici donc les dix coups de cœur de Paul Delahoutre, fondateur de ce site web.


Dix coins de paradis pour une retraite à l'étranger
Lagos (Portugal)
Malgré l’affluence touristique, l’ancienne capitale de l’Algarve (Portugal) a conservé charme et caractère. Ses belles murailles abritent des ruelles bordées de maisons à la blancheur éclatante, qui semblent prêtes à plonger dans l’océan. Plongeon que vous n’hésiterez pas à faire dans les criques de cette station balnéaire réputée pour sa marina et ses compétitions de voile. Dans les environs, les étonnantes formations rocheuses de Ponta da Piedade et les nombreuses grottes marines sont les merveilles naturelles de cette côte.
 
Asilah (Maroc)
A 46 km au sud de Tanger, se dresse la ville ancienne d’Asilah, nonchalante derrière ses beaux remparts, avec sa dédalle de ruelles, ses maisons blanches aux volets bleus ou verts et aux grilles en fer forgé. Elle attire les artistes, comme en témoigne les nombreux murs peints qui animent les rues. Nantie d’une très longue plage de sable fin, d’une promenade en front de mer et d’un port de plaisance, la ville prend l’été l’aspect d’une station balnéaire plutôt huppée, mais conserve cependant un charme tranquille.
 
Trogir (Croatie)
Situé à 28 km à l’ouest de Split et inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, Trogir héberge dans ses remparts du 15éme siècle un lacis de ruelles médiévales et ouvre sur la mer par une belle promenade. Aux plages situées à l’ouest de la ville, préférez les criques plus tranquilles de l’île Drvenik Mali située à 50’ de ferry de Trogir.
 
Flic en Flac (Ile Maurice)
Située sur la côte ouest, Flic en Flac présente beaucoup d’avantages : cette zone bénéficie d’un climat plus chaud et plus sec que le reste de l’île, elle dispose d’un lagon propice aux loisirs nautiques  et est mieux préservée de l’outrance du tourisme de la côte nord. Sa superbe plage aux incroyables dégradés de bleu est bordée d’une profusion de filaos idéal pour la sieste. Le site est relativement calme en dehors du week-end.
 
Ubud (Bali)
Village de peintres et d’artisans, Ubud est le centre culturel de Bali et le conservatoire des traditions. Si vous recherchez une alternative climatique tempérée aux plages du sud, installez-vous dans ce gros bourg, entouré de rizières, qui a l’avantage d’être situé à seulement 30 km des plages du sud. Il est difficile de résister au charme de ce lieu qui dégage une sorte de sérénité intemporelle.
 
Siggiewi (Malte)
A 12 km au sud-ouest de La Valette, Siggiewi est l’un des villages maltais les plus intéressants du point de vue architectural et l’un des plus agréables pour son atmosphère authentiquement « maltaise ». En y arrivant, on respire : des étals de marchandises dans la rue, un rythme plein de douceur loin de l’agitation des côtes, une église paroissiale autour de laquelle rayonnent des ruelles tortueuses bordées de maisons bien conservées des 12ème et 13ème siècles.
 
Las Terrenas (République Dominicaine)
Las Terrenas, surnommé « le village français », abrite une importante communauté francophone composée de Canadiens, de Belges, de Suisses et surtout… de Français. Le boulanger est français, le boucher aussi, il y a même une école française. Au total, on estime que deux milles expatriés francophones ont  refait leur vie ici. Avec ses kilomètres de plages de sable blanc, des cocoteraies à perte de vue, une mer bleu turquoise, la petite ville reste encore un endroit relativement tranquille ; en dehors de la saison touristique.
 
Hoi An (Vietnam)
Située à 35 km au sud de Danang, et à seulement 5 km d’une longue plage de sable de Cua Dai, Hoi An est probablement la plus charmante petite ville du Vietnam. Etendue au bord d’une rivière, elle déploie ses multiples temples, ses musées, son charmant pont japonais et son petit port de pêche. La splendide architecture en bois de son centre historique lui a valu d’être classée au patrimoine mondial de l’Unesco.
 
Begur (Espagne)
Le village médiéval de Begur, se situe à 90 km de la frontière française et à 47 km de Gérone. Bordé par la montagne et la mer, avec un côté remontant vers l’intérieur, jusqu’à flanc de montagne, et un autre s’étalant sur le plus beau front maritime du littoral, le hameau d’Esclanyà comme les petites calanques rattachées à Begur constituent un environnement incomparable. Falaises rougeâtres, criques paradisiaques de sable fin ou de rochers, petits ports de plaisance, ravissantes maisons de pêcheurs, eaux cristallines confèrent un charme fou.
 
Sozopol (Bulgarie)
Bâtie sur une presqu’île rocheuse, à 34 km au sud de Bourgas, Sozopol se situe dans un environnement touristique maitrisé. Des ruelles tortueuses et pavées, des maisons en bois avec des balcons donnant sur la mer et un petit port de pêche, ce joli village s’endort en octobre pour se réveiller en mai. Il y a deux Sozopol, l’ancien et le nouveau, chacun est posé sur une presqu’île encadrant une petite baie occupée par la plage.


Publié le Mercredi 29 Octobre 2014 dans la rubrique Retraite | Lu 4595 fois