Sommaire
Senior Actu

Deux expérimentations originales autour du pharmacien en milieu rural

La Mutuelle Sociale Agricole (MSA) et les syndicats de pharmaciens (Union Nationale des Pharmacies de France, Union des syndicats de pharmaciens d'officine) viennent de signer un accord visant à mettre en oeuvre, deux expérimentations baptisées « Maintien à domicile » et « Dispensation de médicaments à domicile » indique un récent communiqué de cette mutuelle.


« Objectifs respectifs, reposant sur le pharmacien : éviter une institutionnalisation des patients et faciliter l'accès au service pharmaceutique en milieu rural » précise le communiqué. Deux cents assurés de la MSA et 80 officines devraient participer à cette opération.

Le dispositif « Maintien à domicile » sera testé pendant un an dans dix départements : Ariège, Charente, Creuse, Corrèze, Corse du Sud, Corse du Nord, Loire-Atlantique, Côte d'Or, Saône-et-Loire, Rhône. Il s'appuie sur les compétences du pharmacien et en fait le coordinateur de la prise en charge à domicile : expertise des besoins en matériel médical, formation des aidants naturels (famille, amis, voisins), proposition de devis et travaille en équipe avec le médecin traitant, les services infirmiers et les services sociaux de la MSA.

Testée pendant six mois dans six départements (Charente, Calvados, Manche, Sarthe, Nièvre, Yonne), l'expérimentation « Dispensation de médicaments à domicile » implique également le pharmacien dans le service de proximité. Par le biais d’une prise en charge financière de la MSA, le pharmacien pourra apporter les médicaments directement chez le patient en cas d'urgence et sur demande du médecin traitant.

Ces expérimentations tendent à valoriser le pharmacien en utilisant pleinement ses compétences. Elles marquent la volonté, pour la MSA, de développer les services et l'offre de soins en direction de ses assurés habitant en zones rurales.


Publié le Mardi 12 Juillet 2005 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 4698 fois