Sommaire
Senior Actu

Des vélos pour seniors malvoyants disponibles à Montréal

L'Institut Nazareth et Louis-Braille, qui œuvre pour les personnes aveugles ou malvoyantes a lancé au début du mois de juillet à Montréal (Québec) un concept de vélo biplace qui permet aux seniors déficients visuels de profiter des bienfaits de ce tricycle en toute sécurité.


Cette action baptisée « SENSation vélo » a été officiellement lancée le 12 juillet dernier à la Résidence Angélica située à Montréal. À cette occasion, une dizaine de personnes âgées vivant dans cette maison de retraite, atteintes d'une perte de vision partielle ou totale, ont essayé ces vélos hors du commun.

Au-delà des bienfaits physiques que peut apporter la pratique du vélo, ce concept vise également à rompre l’isolement des personnes malvoyantes. Cette activité est rendue possible grâce à la participation de bénévoles qui acceptent de donner quelques coups de pédales durant l’été.

Concrètement, ces vélos tandems sont semi-automatiques. Ils comptent huit vitesses et possèdent deux transmissions et des systèmes de freinage complètement indépendants. Si ce vélo n'a qu'un seul guidon, que l'accompagnateur contrôle, il est équipé de deux dossiers ajustables, d’un plancher du côté passager (qui peut accueillir un chien guide) et d’une ceinture de sécurité. Enfin, si le port du casque n'est pas obligatoire, il reste fortement recommandé.

Ce tricycle biplace a été conçu en 2002 par un inventeur québécois, François Chartrand. Il a été inspiré par le pédalo où chaque personne peut pédaler de son côté.


Publié le Vendredi 20 Juillet 2007 dans la rubrique Transports | Lu 5541 fois