Sommaire
Senior Actu

Des retraités formés par de jeunes ingénieurs aux nouvelles technologies

Fap Efrei est une association créée en avril 2005 par cinq élèves ingénieurs de l’Ecole des nouvelles technologies de l’information et du management qui a pour but de rendre accessible les technologies de l’informations au plus grand nombre. Elle propose aux retraités de Villejuif (94), depuis novembre 2005, de les initier à l’informatique et forme ainsi chaque semaine dans les locaux de l’école, 75 seniors de cette ville du Val-de-Marne.


Formation de retraités aux NTIC à l’initiative d’un groupe de jeunes ingénieurs bénévoles soutenus par leur école

Au regard de la spécificité de leur formation scolaire, cinq étudiants de l’Ecole des nouvelles technologies de l’information et du management (Efrei) se sont intéressés aux différents besoins relatifs au monde de l’informatique.

D’une part, ils ont constaté que la course effrénée aux nouvelles technologies, et en particulier l’Internet haut débit, a entraîné une démocratisation de l’accès à un gigantesque réseau de communication. D’autre part, l’entrée actuelle dans une « période de papy boom » a engendré un vieillissement de la population avec de plus en plus de retraités.

Ces personnes semblent plutôt réfractaires à l’émergence de l’informatique dans leur vie quotidienne car elles trouvent souvent ces technologies trop compliquées. Cela parce qu’elles n’ont aucune information sur l’utilisation de celles-ci. En effet, le marché de la formation se tourne principalement vers les entreprises, au détriment des particuliers.

Face à ce double constat, et dans une optique d’ouverture sur la ville de leur école, ce groupe d’élèves ingénieurs ont choisi d’agir localement en proposant des formations intergénérationnelles aux NTIC aux seniors de la ville de Villejuif.

En effet, là où les jeunes sont autodidactes, les seniors, qui n’ont pas tous eu l’occasion de découvrir l’informatique durant leur parcours professionnel, ont besoin d’un accompagnement régulier et de formations adaptées. D’où l’idée de se faire rencontrer jeunes et aînés autour de cet outil.

Montage de partenariats

Pour monter ce projet, une association a été créée dans le cadre de l’Efrei : Formations aux particuliers (Fap Efrei), qui a pour vocation d’être reprise d’années en années par ses étudiants. Cette école d’ingénieurs encourage les démarches associatives et soutient financièrement et logistiquement plus de trente associations. Cependant, elle n’intervient pas dans la gestion et les décisions.

Dès que la Mairie a pris connaissance du projet, elle a soutenu l’association dans sa démarche et une convention a été signée avec la DAC - association pour le développement des actions culturelles de Villejuif. Cette structure a réagi positivement à cette initiative car elle envisageait depuis longtemps de lancer des formations informatiques pour les Villejuifois. Le soutien de la ville a valorisé le projet auprès de l’école et ainsi facilité l’obtention des moyens demandés.

Le budget de l’action s’élève à 12.000 euros. Pour le couvrir, un dossier de subventions a été validé par l’Efrei, qui souhaitait s’ouvrir sur l’extérieur. De ce fait, l’association a pu bénéficier de 1.000 euros pour démarrer l’activité. Mais pour assurer sa pérennité, FAP EFREI est désormais autofinancé grâce aux cotisations versées par les seniors.

Les étudiants, tous bénévoles, ont alors organisé l’intégralité du projet, avec le soutien des professeurs de l’Efrei. Les problèmes administratifs et financiers (création des statuts, assurances, taxes...) ont d’ailleurs été principalement surmontés grâce aux enseignants et à l’équipe administrative de l’école.

Les plus grosses difficultés dans l’organisation des séances se sont situées au niveau de la gestion des inscriptions. Pour remédier au problème des désistements, nombreux, les élèves ont finalement opté pour la création d’une base de données.

Rencontre avec les retraités de la ville

Grâce à la DAC, Fap Efrei a organisé une réunion de présentation du projet avant le début des cours pour rencontrer les seniors. La DAC a réussi à réunir plus de quatre-vingt seniors. Les élèves bénévoles ont pu, lors de cette rencontre, mieux cerner les attentes des retraités et trouver avec eux la manière la plus adaptée d’y répondre.

Un questionnaire a aussi été distribué afin de connaître leurs disponibilités et leur niveau informatique. Ainsi, avant même de commencer les formations, quatre-vingt personnes s’étaient inscrites.

Une seconde rencontre avec les retraités s’est déroulée au mois de septembre 2005 dans un amphithéâtre de l’école.

Déroulement des formations

Les formations ont lieu les mardi, mercredi et jeudi, de 18 h à 19 h, à Villejuif dans les salles informatiques de l’Efrei. Vingt-cinq seniors participent à chacune des séances, et sont encadrées par cinq formateurs bénévoles. Soit un total de soixante-quinze retraités formés actuellement.

Les quatorze formateurs ont été recrutés parmi les 1.200 élèves ingénieurs de l’Efrei. Ils ont par cette action, l’opportunité de mettre en pratique les compétences techniques et humaines enseignées lors de leur cursus. Etant en contact direct avec les seniors, ils participent également à la rédaction des supports de cours. Un Conseil consultatif, composé d’enseignants de l’école, les aide au niveau de l’approche pédagogique. Considérés comme des intervenants extérieurs, les formateurs sont dédommagés à hauteur de quinze euros par cours.

La convention signée avec la Ville permet à l’association de proposer aux retraités de Villejuif une formation informatique à un tarif très abordable : 7 euros de l’heure, soit quatre fois en dessous des prix du marché. Cette somme rentre dans le cadre d’une cotisation à l’association. Ainsi, les personnes formées deviennent des membres à part entière de l’association et participent aux futures orientations de celle-ci en assistant aux assemblés générales.

Bilan et perspectives

L’association ouvrira prochainement de nouvelles séances pour satisfaire les soixante-quinze autres personnes retraités en attente, soit 150 retraités au total. La préparation au BII dans les collèges tient également à cœur des bénévoles et sera mise en place, au plus tard, en septembre 2006. Le dépannage a domicile est un projet plus lointain, de par sa complexité administrative.

Pour faire connaître son action et ainsi susciter des vocations dans le domaine de la « formation intergénérationnelle », Fap Efrei participe à la compétition internationale associative Sife - Student In Free Entreprise.

Contact :
Fap Efrei
30-32 avenue de la République 94815 Villejuif
Tél. : 06 78 82 25 31
E-mail

Personne ressource : M. Laurent Dulas, président E-mail : dulas@efrei.fr


Publié le Jeudi 9 Février 2006 dans la rubrique Intergénération | Lu 5077 fois