Sommaire
Senior Actu

Des postes radio vintage embarquant les meilleurs technos actuelles

La marque Schneider s’est associée à l’entreprise A.bsolument pour redonner vie à d’anciens postes radio au design vintage qui reviennent sur le marché avec à l’intérieur, le meilleur des technologies actuelles. Une bonne idée de cadeau pour Noël. A partir de 300 euros.


Depuis une dizaine d’années, le vintage* est à l’honneur ! Cette tendance qui a démarré notamment dans l’horlogerie de luxe s’est petit à petit imposée dans l’ensemble de notre consommation avec ce retour sur le devant de la scène de produits datant de vingt, trente ou quarante ans en arrière… Nostalgie quand tu nous tiens.
 
Dans ce contexte, on comprend mieux l’association de la marque Schneider, fabriquant historique de postes radio et de télé à partir de 1934 avec l’entreprise A.bsolument qui installe de nouvelles technologies au sein de postes anciens afin de leur redonner une nouvelle vie. Bref, un produit qui associe de belle manière un design vintage avec le nec plus ultra des techniques actuelles.
 
Grâce au travail artisanal d’A.bsolument, restaurez votre propre radio ancienne ou sinon, succombez pour l’un des modèles Schneider déjà modernisés. Plusieurs options s’offrent à vous : un haut-parleur 2 voies 120 W, un amplificateur de classe AB 50 W, le Bluetooth 4.0, une alimentation 12V et plusieurs possibilités de finition dont le rétro-éclairage du cadran de la radio, l’ajout d’une entrée jack et le réglage du volume à l’avant de la radio. 
 
Un produit original très dans l’air du temps qui permet de conserver votre vieux poste mais avec un son du 21ème siècle. Le cadeau idéal pour les mélomanes collectionneurs et les amoureux de beaux objets vintage. En revanche, c’est cher, puisqu’il faut compter au moins 300 euros pour s’offrir l’une de ces radios délicieusement rétro.
 
*Etymologiquement, vintage fait référence à vingtaine, donc âgé de vingt ans au moins. Mais en réalité, cela concerne souvent des produits nettement plus anciens, de trente, quarante voire même cinquante ans.  


Publié le Mardi 6 Décembre 2016 dans la rubrique Consommation | Lu 2141 fois