Sommaire
Senior Actu

Des pommes et des poires et... moins d'AVC !

« Des pommes, des poires et des scoubidou-bidou-ah » chantait Sacha Distel. En l’occurrence, les pommes et les poires suffiront… En effet, selon une méta-analyse présentée à l’occasion des 16ème Rencontres de Neurologie, qui se sont tenues en décembre 2014 à Paris, ces deux délicieux fruits réduiraient les risques d’AVC. Détails.


Des pommes et des poires et... moins d'AVC !
Ce n’est pas la première fois que la pomme est associée à des bienfaits en matière de santé… Rappelons d’ailleurs l’adage anglais qui dit : « an apple a day keeps the doctor away » (manger une pomme par jour vous évitera d’aller voir le docteur ». Ici, le fruit défendu est associé à la poire.
 
En effet, une étude scientifique publiée dans la revue Stroke et présentée à l’occasion des 16ème Rencontres de Neurologie qui se sont déroulées à Paris en décembre dernier montre qu’une consommation régulière de pommes et poires, et de façon plus générale de fruits et légumes, parmi lesquels on trouve également les agrumes et les légumes à feuille, diminue de façon significative le risque d'accident vasculaire cérébral.
 
Ainsi, les gros consommateurs de fruits et légumes semblent moins exposer aux Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) que les faibles consommateurs. Ce qui revient à dire que plus vous consommez de fruits et légumes, moins vous risquez un AVC. Pour chaque augmentation de la ration quotidienne de 200 g de fruits, ce risque diminue de presqu’un tiers (32%) ! Par ailleurs, les chercheurs notent que les pommes et les poires présentent des bénéfices tout particuliers dans l’ensemble des fruits et légumes.
 
Cette méta-analyse constitue un travail important puisqu’elle regroupe vingt études prospectives de cohorte, destinées à évaluer l'impact de la consommation des fruits et légumes sur le risque d'accident vasculaire cérébral.
 
Une autre publication scientifique montre qu'une consommation élevée de fruits et légumes diminue de façon significative la mortalité toutes causes. Cet effet est également retrouvé pour les décès de cause cardiovasculaire, mais pas pour les décès liés à un cancer.
 
Bref, pour être en bonne santé, mangez des fruits et des légumes régulièrement ! En plus, la belle saison arrive. 


Publié le Jeudi 26 Mars 2015 dans la rubrique Santé | Lu 1396 fois