Sommaire
Senior Actu

Départ à l’étranger : trois bons réflexes avec vos médicaments


Avant la période estivale, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) rappelle quelques précautions pour les personnes suivant un traitement médical et voyageant à l’étranger.

Un cas d’erreur médicamenteuse concernant une personne voyageant à l’étranger a récemment été rapporté à l’Afssaps.

A l’occasion d’un séjour en Espagne, un patient français ayant oublié son traitement anticoagulant, a été contraint de se le faire délivrer dans une pharmacie locale.
Départ à l’étranger : trois bons réflexes avec vos médicaments

Départ à l’étranger : trois bons réflexes avec vos médicaments
Le médicament concerné n’étant pas commercialisé en Espagne, le pharmacien a identifié, après quelques recherches, un médicament commercialisé en Argentine, portant le même nom de marque que le médicament français.

Cependant, malgré un nom de marque identique, les deux médicaments ne contiennent pas la même substance active.

Le patient ne connaissant pas le nom de son médicament en langage international (Dénomination Commune Internationale, DCI) et du fait de la barrière de la langue, le pharmacien a délivré ainsi un médicament inapproprié. Le patient a donc reçu pendant 10 jours un traitement vasodilatateur au lieu de son traitement anticoagulant, avec pour conséquence un accident vasculaire cérébral.

Aussi, afin d’éviter tout risque d’erreur, l’Afssaps rappelle quelques précautions élémentaires pour les personnes suivant un traitement médical et voyageant à l’étranger :

- n’oubliez pas vos médicaments ;

- faites vous préciser par votre médecin ou votre pharmacien le nom de vos médicaments en langage international (DCI), et si possible faîtes-le noter sur votre ordonnance ;

- ayez toujours avec vous votre ordonnance ou la liste de vos médicaments en langage international.


Publié le Vendredi 15 Juin 2007 dans la rubrique Santé | Lu 7896 fois