Sommaire
Senior Actu

Démographie : la Chine est « devenue vieille avant de devenir riche »

Dans un récent article du quotidien chinois Le Quotidien du Peuple, on apprend que la Chine va donner la priorité à plus de services de soins à domicile à sa population âgée qui va devenir de plus en plus nombreuse, au cours de la période du 12e plan quinquennal (2011-2015).


« Les services sociaux à domicile sont le symbole le plus important des services de soins à domicile, et c'est un besoin urgent pour la plupart des personnes âgées. Par conséquent, notre énergie et nos investissements principaux seront orientés vers ce domaine », a assuré Li Liguo, le ministre chinois des Affaires Civiles.

Bien qu'il y ait plus de 38.000 établissements de retraite s'occupant de deux millions de personnes âgées dans le pays, ces services sont loin de satisfaire les besoins d'une société en vieillissement rapide. Les statistiques du officielles du ministère des Affaires Civiles montrent en effet que plus de 167 millions de personnes en Chine ont plus de 60 ans et qu'une personne âgée sur cinq est victime d'infirmités physiques ou mentales.

« La Chine est devenue une société âgée dès 1999, quand notre par habitant PIB était assez bas. En d'autres termes, le pays a vieilli avant de devenir riche », a dit M. Li.
Démographie : la Chine est « devenue vieille avant de devenir riche »

Par ailleurs, souligne encore l’article, en raison de l'affluence de la main d'œuvre rurale dans les zones urbaines, plus de quarante millions de personnes âgées sont laissées sans soin par leur famille dans les villages, « où aucun service de soins à domicile ou dans la communauté n'a été établi », a dit le ministre.

Et de préciser : « ce que nous espérons et essayerons vraiment de réaliser dans les cinq années à venir est de rendre les services de soin à domicile et dans les communauté universels pour les personnes âgées dans les villes. Et nous satisferons également les besoins de ceux qui doivent vivre dans des maisons de retraite ».

Dans le même temps, toujours selon le ministre, le gouvernement va encourager les organismes sociaux et les personnes individuelles à participer davantage à l'amélioration des services sociaux pour personnes âgées. Concernant les frais de soins, M. Li a indiqué que le gouvernement fournirait des services gratuits aux personnes sans soutien de famille, revenu ou travail, et subventionnerait les personnes âgées qui ont des revenus faibles tout en faisant payer intégralement les seniors en meilleure situation financière.

Rappelons que la Chine paye les conséquences de la politique de l'enfant unique (un bébé par couple en ville et deux à la campagne) développée dans les années 70 et qui entraîne aujourd'hui ce vieillissement accéléré de la population.

En effet, cette mesure n'a pas permis au pays d'assurer correctement le renouvellement des générations. Cette immense nation est donc entrée depuis le début du siècle dans une période de vieillissement de sa population…


Publié le Jeudi 23 Décembre 2010 dans la rubrique Société | Lu 2478 fois