Sommaire
Senior Actu

Déficit de 2 milliards d'euros pour la branche vieillesse de la Sécu

Selon le dernier rapport de la Commission des comptes de la sécurité sociale (CCSS), la branche vieillesse se trouve en déficit en 2005 à cause de la montée en charge de la mesure de retraite anticipée pour les « carrières longues » prévue par la loi Fillon, introduite par la réforme d’août 2003.


Ainsi, après un excédent de 0.3 milliard d’euros en 2004, la branche vieillesse de la Sécurité sociale devrait connaître un déficit de deux milliards d’euros en 2005, qui pourrait s’aggraver sur 2006, et monter à 2.4 milliards d’euros.

La dégradation des comptes de cette branche « est due pour l'essentiel à l'accélération de la croissance des prestations qui résulte de la montée en charge de la retraite anticipée » explique la Commission.

Rappelons que cette mesure était contenue dans la loi Fillon 2003 sur les retraites, qui prévoyait le départ anticipé des personnes aux « carrières longues », entrées très jeunes dans la vie active.

Ainsi, les prestations liées à cette mesure ont augmenté de 5,3% en 2004 et de 5,5% en 2005. Elle devrait coûter environ 560 millions en 2004 et 4.1 milliards d’euros en 2005.

Et la Commission de constater que « les excédents substantiels enregistrés par la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav) en 2001 (1,5 milliard d’euros) et 2002 (1,7 milliard d’euros) se sont nettement réduits en 2003 (0,9 milliard) et en 2004 (0,3 milliard). Cette dégradation s'accélère en 2005 pour conduire à un déficit important (-2 miliards) » indique l’AFP.

En revanche, il semblerait que sur 2006, la croissance des prestations retraite ralentirait et reviendrait à son rythme antérieur à 2004, soit 4%. Les effets du choc démographique ayant été anticipés par le départ au cours des deux dernières années des salariés âgés de 58 ou 59 ans.

Enfin, le Fonds de solidarité vieillesse (FSV), qui finance, entre autre, le minimum vieillesse et les cotisations retraite des chômeurs connaît une « nette aggravation » de son déficit qui devrait s’élever à 2 milliards d'euros en 2005 contre 0,6 en 2004.
Déficit de 2 milliards d'euros pour la branche vieillesse de la Sécu


Publié le Jeudi 29 Septembre 2005 dans la rubrique Social | Lu 8565 fois