Sommaire
Senior Actu

Décès de Jean Grelaud : encore un Poilu qui disparaît…

L’un des tous derniers Poilus vient de disparaître : Jean Grelaud, 108 ans est en effet décédé le 25 février dernier à Paris a indiqué son entourage confirmant une information de la chaîne télé France 3. Ils ne sont donc plus que deux à être encore en vie…


Jean Grelaud était né le 26 octobre 1898. Il a été mobilisé en 1917 comme soldat de première classe. Il appartenait à la classe 1918. Il a fait parti du 31ème puis du 131ème régiment d’infanterie et a combattu dans l’Aisne.

Il a été fait prisonnier à la seconde bataille de la Marne et s’est évadé pour la Belgique où il se souvient avoir été très chaleureusement accueilli. Il a également participé à la Seconde Guerre mondiale. Il était Chevalier de la Légion d’Honneur.

Toutefois, comme le précise le portrait réalisé par l’Office national des anciens combattants (Onac), « depuis plusieurs années, Jean Grelaud ne souhaitait pas s’exprimer sur la Grande Guerre ». A sa demande, sa mort a été tenue secrète pendant quelques jours par sa famille.

Rappelons que le 16 janvier dernier, le Poilu René Riffaud, disparaissait également à l’âge de 108 ans.

Selon une décision du président de la République, prise en 2005, le dernier poilu aura droit à des « obsèques solennelles de portée nationale ». Officiellement, il ne reste plus que deux anciens combattants français de la Grande Guerre encore en vie : Louis de Cazenave, 109 ans, né le 16 octobre 1897 et Lazare Ponticelli, 109 ans, né le 7 décembre 1897.

Rappelons que la « Der des der » a fait neuf millions de morts dans le monde et près de 20 millions de blessés, dont la moitié mutilés. En France et en Allemagne, un soldat mobilisé sur six a été tué. La plupart avaient entre 18 et 25 ans.

René Riffaud disparaît à l'âge de 108 ans : encore un Poilu qui s'en va


Publié le Mardi 6 Mars 2007 dans la rubrique Divers | Lu 3968 fois