Sommaire
Senior Actu

De la musculation pour protéger le cerveau des seniors

Une étude publiée hier par l’Université de Colombie Britannique (Canada) montre que les exercices de musculation pourraient permettre de réduire le déclin cognitif chez les seniors tout en améliorant leur condition physique et leur mobilité !


Cette enquête, dont les résultats ont été publiés dans la revue spécialisée Archives of Internal Medicine, a été conduite sur un groupe de 155 femmes âgées de 65 à 75 ans.

Ces retraitées canadiennes, réparties en trois groupes, ont été suivies pendant douze mois : l’une des équipes a suivi un entraînement musculaire à raison d’une fois par semaine, l’autre le même entraînement mais deux fois par semaine et la dernière, un entraînement basé sur l’équilibre et le tonus deux fois par semaine.

Résultat : « nous avons pu démontrer qu’un simple entraînement avec des altères -que les seniors peuvent facilement manier-, améliorait rapidement les facultés cognitives » indique la scientifique Liu-Ambrose en charge de cette étude auprès du Centre de recherche sur le cerveau de l’Université de Colombie Britannique. « De plus, nous avons découvert que les exercices permettaient d’accélérer la vitesse de la marche, ce qui permet une réduction du risque de mortalité ».

Plus précisément, les tests ont montré que les retraitées qui avaient suivi les programmes d'entraînement musculaire avaient vu leurs facultés cognitives augmenter de 12,6% après un an alors que celles qui n'avaient fait que des exercices d'équilibre et de tonus avaient légèrement régressé durant la même période.

De précédentes études avaient déjà démontré que les exercices d’aérobic -comme la marche ou la natation- pouvaient améliorer les facultés cognitives. Le seul problème est que ces activités physiques ne sont pas accessibles aux personnes à mobilité réduite (contrairement aux altères).


Publié le Mardi 26 Janvier 2010 dans la rubrique Bien-être | Lu 5955 fois