Sommaire
Senior Actu

De la diversité des vins d'Alsace

Riesling, Gewurstraminer, Sylvaner sont les noms cités spontanément lorsque l’on parle des vins d’Alsace. Mais le vignoble alsacien est riche d’une grande diversité et au-delà de ces grands classiques, il convient de ne pas oublier les pinots noirs ainsi que les muscats.


Sans être en concurrence avec d’autres vins moelleux ou avec les pinots noirs de Bourgogne, ces produits de la terre d’Alsace souvent bien travaillés ne sont jamais pris en défaut. L’Alsace est également une région où les domaines sont dans la même famille depuis plusieurs générations.
 
A cet égard le Grand Cru Frankstein Muscat de 2015 de la famille Ruhlmann est significatif de cette région. Dans la même famille depuis 1688, le domaine bénéficie d’une expérience rare. La vigne en terrasse orientée vers le sud reçoit tous les bénéfices d’un soleil omniprésent. Ces côteaux anciens participent à la construction d’un vin à la fois fruité et minéral. Elégant et raffiné, il sera parfait en apéritif. Il est disponible chez les cavistes à 12,50 euros.
 
Dans un registre différent, le Pinot noir Linsenberg 2014 de la maison Schœnheitz s’accordera parfaitement avec la cuisine d’automne. Puissant et néanmoins élégant, il mettra en valeur des cèpes fraîchement cueillis ainsi que les produits de la chasse. On retiendra également que la maison Schœnheitz proscrit l’utilisation d’engrais chimique dans l’élaboration de ce vin typique de la vallée de Munster. 28 euros chez les cavistes.
 
Joël Chassaing-Cuvillier


Publié le Vendredi 13 Octobre 2017 dans la rubrique Consommation | Lu 2265 fois