Sommaire
Senior Actu

Cuba – L’île serait bientôt l’un des pays les plus âgés d’Amérique Latine


L’île serait bientôt l’un des plus vieux pays d’Amérique Latine, avec 18% de plus de 60 ans en 2010, selon le recensement cubain de 2002. Les raisons principales sont d’une part une bonne espérance de vie (en moyenne 76 ans) et d’autre part un taux de natalité très faible et une importante émigration de jeunes cubains. Aujourd’hui, les plus de 60 ans représenteraient 14,4% de la population cubaine mais les démographes estiment que ce pourcentage atteindra 40% en 2050, avec 156 seniors pour 100 enfants. Pour certains, Cuba serait dans 40 ou 50 ans l’un des plus vieux pays du monde.

Ce vieillissement croissant représente un défi important pour le pays. Ceux qui prennent leur retraite à 60 ans, l’âge minimum pour les hommes, ont encore une vingtaine d’années à vivre en moyenne, ce qui pose le problème des pensions, très maigres. Selon une étude du Centre de Recherche Psychologique et Sociologique de La Havane menée en 1997, la plupart des seniors interrogés déclaraient que leurs pensions ne suffisaient pas, ou à peine, à couvrir leurs besoins quotidiens. Or, le système de sécurité sociale cubain aurait augmenté cinq fois ses dépenses pour les personnes âgées et les handicapés entre 1971 et 1996.

Aujourd’hui, l’île compterait 14 453 « Maisons des grands-parents » qui fourniraient repas, divertissement et soins médicaux à 658 000 seniors vivant chez eux. Car à Cuba, la majorité des seniors vivent avec leurs enfants ou d’autres proches : ils sont seulement 9% à vivre seuls ou en résidences. Le gouvernement souhaiterait maintenir cette tendance pour diminuer les dépenses publiques, quitte à aider les familles.


Publié le Jeudi 23 Octobre 2003 dans la rubrique Divers | Lu 1603 fois