Sommaire
Senior Actu

Crise cardiaque : pour mieux battre et être en forme… le cœur a besoin d’amour !

A l’occasion de la Saint Valentin 2013, la Fédération Française de Cardiologie (FFC) invite le public à donner son cœur aux personnes aimées (un amoureux, amis, enfants…). En effet, selon une étude finlandaise, publiée le 30 janvier dernier, le mariage ou la vie en couple réduirait de moitié le risque de crise cardiaque et de décès chez les femmes et les hommes.


La FFC confirme l’étude finlandaise : le mode de vie est plus bénéfique à la santé chez les personnes vivant en couple ou entourées d’amis.

Porter quelqu’un dans son cœur, ouvrir son cœur aux autres apporte beaucoup au cœur et au corps.

La solitude : l’ennemi N°1 du cœur

Etre seul peut provoquer du stress, un désintérêt pour les loisirs et trop souvent aboutir à la sédentarité chez plusieurs personnes. Vivre seul, c’est aussi et trop souvent « manger sur le pouce », rapidement et perdre le plaisir de manger équilibré.

Dans ce contexte, la FFC rappelle l’importance de suivre une bonne hygiène de vie pour préserver son cœur au quotidien et invite chacun à suivre le « 0 cigarette – 5 fruits et légumes – 30 minutes d’activité physique ».

La vie de couple : le meilleur ami du cœur

Faire l’amour, c’est bon pour le cœur

Effort physique modéré (en principe), l’activité sexuelle permet d’activer la circulation veineuse, de muscler le cœur et de libérer des hormones de bien-être relaxantes (endorphines). Pendant la période d’excitation, la fréquence cardiaque passe de 70 pulsations par minute à plus de 100 pulsations par minute.

Les cardiologues ont estimé qu’une activité sexuelle équivalait à l’effort nécessaire pour monter deux étages à pieds (ou celui d’une marche énergique) pour des jeunes personnes n’ayant pas d’hypertension artérielle. Pour les personnes plus âgées ou ayant une maladie cardiovasculaire, le repère d’effort correspond à une montée de trois étages.

L’exercice physique est à privilégier absolument : c’est le moyen reconnu de se dégager de ses tensions psychologiques et de se détendre physiquement. Pratiquer une activité physique régulière protège mieux des accidents cardiovasculaires et du stress.

Donner un peu de son cœur, les 6 et 7 avril prochains

La Fédération Française de Cardiologie organise Les Parcours du Cœur dans toute la France le week-end des 6 et 7 avril prochain. Elle invite les familles et les amis… à se retrouver pour marcher, courir ensemble et apporte des conseils pratiques pour que chacun puisse protéger son cœur. « La santé cardiaque pour tous » sera le thème fédérateur de cette 38ème édition des Parcours du Cœur. Toutes les informations sur les Parcours du Cœur 2013 et la Fédération Française de Cardiologie sont sur le site : www.fedecardio.org

Coup de cœur pour la Saint Valentin

« Hö! Les cœurs » pour 200 cœurs à prendre...et à donner ! » est un livre coloré qui joue avec les cœurs : jeux de mots et expressions autour du mot cœur, du « cœur d'artichaut au cœur de pierre en passant par l'arnacoeur » ... sans oublier quelques citations et proverbes illustrés d'écrivains célèbres tels que Shakespeare, Balzac, Troyat ou Ghandi. 3 euros par livre vendu sont reversés par Les Editions Passiflore à la Fédération Française de Cardiologie.

Rappelons que la Fédération Française de Cardiologie lutte contre les maladies cardiovasculaires depuis presque 50 ans. Association financée uniquement par la générosité du public, reconnue d’utilité publique depuis 1977, elle est présente partout en France. Ses quatre missions sont : la prévention, la recherche clinique en cardiologie, l’accompagnement des patients cardiaques et la promotion des gestes qui sauvent.


Publié le Vendredi 15 Février 2013 dans la rubrique Santé | Lu 1131 fois