Sommaire
Senior Actu

Création de la Fondation Korian pour le bien-vieillir

Sophie Boissard, directrice générale du groupe Korian vient d’annoncer la création de la « Fondation Korian du Bien Vieillir ». Elle en assurera la présidence tandis que Serge Guérin, sociologue spécialiste des questions intergénérationnelles, est nommé président du Comité scientifique. Détails.


Rendu possible par les progrès de la médecine, l’allongement de l’espérance de vie constitue une avancée majeure à l’échelle mondiale. C’est aussi une transformation profonde pour nos sociétés, qui modifie les équilibres démographiques et intergénérationnels et qui suppose de prendre pleinement en compte des besoins spécifiques des très âgés et de prévoir un accompagnement dans la durée des maladies chroniques et des situations de dépendance.
 
« Pour multiplier les voies d'exploration qui permettront de faire face à cette révolution du vieillissement, Korian souhaite franchir une nouvelle étape en faisant évoluer l’Institut du Bien Vieillir vers une Fondation d'entreprise » indique Sophie Boissard, présidente de la Fondation Korian pour le Bien Vieillir et directrice générale du groupe Korian.
 
Et de poursuivre, « cette évolution marque la volonté de Korian de s'affirmer comme un acteur de l'intégration sociale engagé, capable de mobiliser ses collaborateurs, résidents, patients, avec le grand public, la communauté scientifique, les acteurs publics et privés du secteur, autour de projets porteurs de sens et basés sur une thématique forte : l'inclusion. »
 
« L’inclusion telle que nous la concevons, c’est le fait de permettre à toute personne, quels que soient son âge, sa situation de famille ou son état de santé, de jouer un rôle actif au sein de la société et d’être reconnue à ce titre » ajoute le communiqué de la fondation.
 
L’ensemble des acteurs- pouvoirs publics, citoyens, associations, chercheurs, professionnels de santé, entreprises -doivent travailler ensemble, mettre en partage leurs connaissances et leurs expériences, fédérer leurs initiatives et unir leurs forces.
 
Dans la pratique, la fondation s’est fixée pour mission de favoriser un changement de regard sur l'âge et les aînés. Elle vise à développer des projets contribuant à l’inclusion sociale des plus âgés et à soutenir le lien social des aînés, des aidants et des professionnels de l'accompagnement.
 
En réunissant des chercheurs en santé et en sciences humaines, des professionnels de l'accompagnement des aînés et des gériatres, mais aussi des journalistes, des designers, des responsables du monde associatif, la fondation va mener des études sociétales et des recherches appliquées afin de contribuer à ce que toute personne, quels que soient son âge, sa situation de famille ou son état de santé, puisse être reconnue comme un acteur de la société et à l’échelle des territoires.


Publié le Vendredi 8 Septembre 2017 dans la rubrique Société | Lu 1114 fois