Sommaire
Senior Actu

Corée du Sud – Démission de M. Chung après ses propos licencieux envers les personnes âgées


Chung Dong-Young, le président du parti Uri (libéraux) qui avait dérapé le mois dernier en taxant d’ « inutile » le vote des personnes âgées (cf notre article : Corée du Sud – Les propos d’un parlementaire indignent la communauté senior), a tiré les conséquences de ses paroles en démissionnant de son poste de chef de campagne le 11 avril dernier, à deux jours des élections parlementaires.

M. Chung a également annoncé qu’il ne revendiquerait pas de siège dans la prochaine Assemblée. Celui que le président sud-coréen actuel Roh Moo-hyun avait qualifié en 2002 de futur chef d’Etat en puissance s’est résigné devant l’indignation de la communauté senior et de certains membres de son parti. Cinq d’entre eux ont tenu une conférence de presse arguant que « les remarques de M. Chung ont créé des tensions entre les générations qui obèrent l’ambition de notre parti : unir les Coréens et dépasser les régionalismes. »

M. Chung a néanmoins conservé son poste de chef de parti dans l’attente des résultats du scrutin. Des élections qui n’ont pas produit la sanction escomptée : son camp – favorable au président Roh – a finalement obtenu la majorité avec 152 sièges sur 299.


Publié le Lundi 19 Avril 2004 dans la rubrique Divers | Lu 835 fois