Sommaire
Senior Actu

Corée du Sud – De plus en plus de cliniques anti-âge pour les femmes riches coréennes


Les cliniques et les traitements anti-âge connaissent actuellement un succès phénoménal auprès des riches femmes coréennes. Il existe aujourd’hui à Séoul une vingtaine de cliniques et centres anti-âge. Les prix des soins sont exorbitants et certaines méthodes étonnantes. Une patiente paye environ 2 300 euros par mois ses injections hormonales, à raison de cinq rendez-vous par semaine. « L’argent n’est rien si je peux retrouver ma jeunesse », explique-t-elle. Une trentaine de personnes auraient déboursé plus de 76 000 euros chacune pour s’inscrire dans une clinique huppée qui ne pourra en accueillir que 50. Un autre centre promet à ses patients de retrouver la jeunesse de leur peau grâce à des injections de placentas de nouveaux-nés. Une seule injection revient à plus de 760 euros. D’autres médecins s’inquiètent des effets secondaires de tous ces traitements et dénoncent leurs coûts prohibitifs. Des injections hormonales fréquentes pourraient par exemple augmenter le taux de sucres dans le sang, provoquer des maux de tête, la perte des cheveux ou encore entraîner des troubles psychologiques.


Publié le Vendredi 26 Septembre 2003 dans la rubrique Bien-être | Lu 1337 fois