Sommaire
Senior Actu

Contre-enquête sur la mort d’Emma Bovary de Philippe Doumec : Emma tome 2


Voici un roman policier original et osé. Figurez vous qu’Emma Bovary ne s’est pas suicidée. Elle a été assassinée ! Vous savez, la Bovary de Flaubert.
Contre-enquête sur la mort d’Emma Bovary de Philippe Doumec : Emma tome 2

Tiens, que fait-il là, celui-là, aux obsèques d’Emma ? Fait-il partie, lui aussi, de ces « coupables qui, comme aveuglés par l’acte qu’ils ont commis, retournent stupidement sur les lieux de leur forfait ».

Tout comme le pharmacien Homais qui vend de l’arsenic, ou l’odieux Monsieur Lheureux ou bien encore, ce dandy cynique de Rodolphe. Chacun n’a-t-il pas un mobile pour se débarrasser d’Emma ? Et ce ne sont pas les seuls !

Philippe Doumenc a su débusquer dans le roman de Flaubert une faiblesse dans le scénario. C’est que « l’arsenic provoque d’atroces souffrances mais tuerait rarement du premier coup ». Il en tire la conclusion que si le poison n’a pas à lui seul causer la mort de Madame Bovary quelqu’un a bien du intervenir pour en précipiter l’issue.

Il mène alors une enquête pleine de suspens et de rebondissements. A partir de l’illustre texte, en en relevant par ci par là des indices troublants. Philippe Doumenc construit ses hypothèses captivantes, ce qui incite le lecteur, pour en vérifier la pertinence, à relire à rebours le roman de Flaubert.

Si la lecture de Flaubert ne laisse pas de doute sur le suicide d’Emma, le lecteur de Doumenc n’en est pas si sûr. Dans la postface, qui est un régal –on laissera à chacun le plaisir de la découvrir- Philippe Doumenc écrit : « le monde littéraire fut berné par l’affabulation d’un romancier. » De qui parle t-il ? De Flaubert ? Ou de lui-même ?

Ce roman est une réussite.

Contre-enquête sur la mort d’Emma Bovary de Philippe Doumec
Editions Actes Sud
187 pages
18 euros


Publié le Lundi 1 Octobre 2007 dans la rubrique Culture | Lu 3524 fois