Sommaire
Senior Actu

Conseil de la CNSA : la vigilance reste de mise pour l’AD-PA

Avec les organisations des personnes âgées, personnes handicapées et professionnels, l’AD-PA s’est abstenue sur le budget 2013 de la CNSA (PLFSS).


En effet, l’augmentation annoncée des budgets des établissements et services à domicile à 1,4% nettement supérieure à 2012 (0,8%), et le doublement du fond d’aide à domicile sont les bienvenus ; pour autant, le maintien de la convergence qui prévoit de supprimer 8000 emplois et le gel des crédits restent inacceptables.

D’ailleurs, le premier bilan du fond d’aide à domicile montre la nécessité d’un pilotage national du dispositif ; en effet en échange de ces crédits, il a parfois été imposé une baisse du nombre de salariés ou une diminution de leur qualification, ce qui est impensable, et contreproductif.

Par ailleurs, la reprise de 170 millions d’euros de crédits pour financer les départements ne peut que susciter le désaccord de principe ; un accord a pu toutefois être trouvé avec les départements et l’ensemble du Conseil de la CNSA, pour aboutir à une motion unanime, demandant un suivi de ces crédits pour s’assurer qu’ils seront entièrement utilisés à l’amélioration des conditions de vie des personnes âgées à domicile et en établissement.


Publié le Vendredi 16 Novembre 2012 dans la rubrique Chroniques | Lu 832 fois