Sommaire
Senior Actu

Concours National des Villes 2010 : 60 villes et départements distingués

Au moment de la réforme des retraites et avant le débat sur la dépendance, 5ème risque social, la remise des prix du Concours National des Villes 2010 permet de réaliser une véritable cartographie des bonnes pratiques développées par les collectivités locales en faveur des aînés. François Rivière, président du Jury et Nora Berra, secrétaire d’Etat chargée des Aînés ont remis hier à Paris les différents prix du Concours National des Villes 2010, devant une centaine d’élus (maires, présidents de Conseil Général, etc), des représentants d’entreprises et d’association du secteur.


Pourquoi un Concours National des Villes ?

Au sein de nos territoires, les collectivités locales sont des partenaires essentiels de l’Etat pour accompagner et améliorer les besoins et les attentes de nos aînés. Elles sont des acteurs incontournables pour valoriser leur place et leur image au coeur de notre société. L’objectif de ce concours est de mettre en évidence le dynamisme et les initiatives des collectivités territoriales ainsi que d’établir une banque de données globale permettant de répertorier des projets locaux réussis.

Les candidats

Parmi les 560 collectivités éligibles (villes de plus de 20 000 habitants, conseils généraux, les communautés urbaines, de communes ou d’agglomération, et les syndicats d'agglomérations nouvelles), 105 ont déposé, avant l’été, un dossier de candidature présentant des projets avancés en faveur des aînés.

Au final, 60 collectivités (6 départements, 2 communautés et 52 villes) ont été retenues par le jury après analyse de leur dossier. La remise des prix sera l’occasion de découvrir le classement et les prix par thème décernés.

Le thème de l’édition 2010

Le vieillissement de la population est un défi mondial. En 2050, une personne sur trois sera âgée de 60 ans ou plus, soit 21 millions de personnes. Actuellement, 1,1 million de personnes âgées dépendantes. Ce chiffre pourra augmenter de 50% d’ici 2040*.

Après l’Etat et les professionnels de la santé, les Français se tournent vers leur maire pour aider les seniors. Or, 80% d’entres-eux ne savent pas ce que font leur ville dans ce domaine**. Il est donc indispensable de mettre en valeur le fabuleux travail quotidien des collectivités locales.

Huit français sur dix souhaitent rester vivre à domicile et 73% des Français s’estiment mal informés sur ces gérontotechnologies**. Le Concours National des Villes 2010 permet donc de mettre en valeur des projets innovants de développement des gérontotechnologies.

Chaque dossier traite trois thèmes au minimum, parmi les sujets suivants :

1) Les services et les gérontotechnologies (nouvelles technologies, maintien à domicile,…)
2) les loisirs et les services aux aînés (culture, événement, sports, nutrition, maison des aînés,…)
3) l'environnement et la sécurité des aînés (transport, habitat, prévention,…)
4) la participation sociale, la solidarité et l'intergénérationnel (démocratie participative, cohabitation intergénérationnelle,…)
5) la formation, la recherche dans les métiers liés à la perte d’autonomie

Chaque dossier est illustré par des projets avancés (calendrier de l’opération et plan de financement arrêtés).

Les résultats

Le jury a décidé de remettre les Prix Nationaux récompensant une politique globale en faveur des aînés :

Prix national - Villes de moins de 100 000 habitants : Cannes, Epinay-sur-Seine, Istres et le Puy-en-Velay
Prix national - Villes de plus de 100 000 habitants : Brest, Dijon, Nice et Orléans
Prix national - Communauté d’agglomération : Rennes Métropole
Prix national – Département : Département de la Loire

Le jury décerne également des Prix Spéciaux récompensant un projet novateur :

Prix spécial Gérontotechnologies
Département de la Creuse : déploiement d’une solution de domotique complète (téléassistance, détecteurs, automatisation éclairage, etc.) pour faciliter le maintien à domicile dans 3.200 foyers.
Menton : participation à l’expérimentation d’une solution informatique de partage de l’information médico-sociale, sorte de dossier patient partagé.
Communauté de communes du Pays Saint Pourcins : déploiement du téléphone mobile Témo à l’ergonomie simplifiée avec conciergerie.

Prix spécial Habitat
Agen : mise en place d’un fond d’adaptation du logement (détecter les personnes nécessitant de l’aide, lever les derniers obstacles, aider à la finalisation du projet).
Echirolles : mise en oeuvre du « label habitat senior services » (accessibilité, fonctionnalité du logement, formation du personnel de proximité, etc.).

Prix spécial Services aux aînés
Antibes Juan-les-Pins : offre complète de services aux aînés : animation sportive et culturelle, prévention alimentaire et physique, lutte contre l’isolement, accompagnement de la dépendance.
Chaville : projet de maison des seniors regroupant tous les services aux seniors permettant aux seniors de participer pleinement à son fonctionnement afin de retrouver leur utilité sociale.

Prix spécial Formation
Saint-Martin d’Hères : formation de prévention à la maltraitance aux 120 agents de la ville en contact avec les personnes âgées afin de faire évoluer les pratiques professionnelles.
Strasbourg : recrutement de jeunes en recherche d’emploi en tant qu’ « Agent passerelle ville » pour assurer le lien entre les maisons de retraite et l’extérieur.

Prix spécial Intergénérationnel
Cagnes-sur-Mer : création d’un jardin d’enfant au sein du logement foyer. 17 enfants âgées de 2 à 3 ans en contact régulier avec 25 résidents voire 175 personnes âgées fréquentant le foyer restaurant.
Tourcoing : instauration du Parrainage de jeunes adultes pour faire bénéficier à des jeunes adultes en insertion professionnelle de l’expérience de retraités.
Troyes : intégration du principe de lien intergénérationnel dans tous les projets de ville afin de les valoriser: participation des seniors aux animations en maisons de petite enfance par exemple.

Prix spécial Lien social
Caluire-et-Cuire : dans le cadre du service civique communal, des jeunes de 16 à 20 ans accompagnent les professionnels de l’action sociale sur le terrain.
Montauban : création du Pack senior : mise à disposition d’informations et de services spécifiques (pass culturel gratuit) et service d’accompagnement au passage à la retraite.

Prix spécial Soutien aux aidants
Caen : Au sein du Centre d’Entraide Gérontologique, création du centre de formation accompagnant les aidants naturels.
Béziers : mise en place du Centre de ressources aux aidants familiaux dans un local jouxtant l’Accueil de jour (lieu d’écoute et de rencontre, lieu de formation).

* source INSEE
** Sondage OpinionWay – FE Le temps des villes / Concours National des Villes 2010


Pour en savoir plus : www.concoursnationaledesvilles.fr


Publié le Jeudi 14 Octobre 2010 dans la rubrique Social | Lu 2361 fois