Sommaire
Senior Actu

Compagnie Alouette ou la danse à la rencontre des seniors hospitalisés

La Compagnie Alouette/ACM Ballet se propose de créer et de présenter des projets chorégraphiques et artistiques dans les hôpitaux gériatriques en s’attachant à favoriser les liens entre les patients, les visiteurs, le personnel hospitalier et les artistes eux-mêmes.


Faire entrer la danse dans les hôpitaux gériatriques et aller à la rencontre des personnes âgées hospitalisées. Voici le projet un peu fou de cette troupe de danseurs professionnels qui, grâce au soutien du Fonds Social Européen, se produit d’avril à septembre 2006 dans six hôpitaux de la région parisienne : Broca, Georges Clemenceau, Sainte Périne, Charles Foix, Émile Roux et Paul Brousse.

Ces artistes ont donc monté des chorégraphies spécialement adaptées à ces lieux où, a priori, la danse n’a pas sa place. Du solo à l’ensemble de six personnes maximum, les artistes se produisent dans les établissements, dans les chambres ou dans les couloirs. « Nous avions remarqué à quel point il était compliqué de faire venir des personnes âgées à nos spectacles » confie Valérie Martel au quotidien Le Parisien, « du coup nous avons décidé de venir à eux ». Et de préciser « Il faut faire oublier l’hôpital et laisser opérer la magie du spectacle ».

« Au-delà des résidents eux-mêmes, ce projet novateur et unique en milieu hospitalier gériatrique, intéresse aussi les professionnels de la santé » précise Valérie Martel. « Des médecins, des infirmiers, des kinésithérapeutes, des psychologues, etc. ont déjà assisté à nos interventions et constaté combien la danse peut être un merveilleux vecteur d’émotions, même pour des patients atteints de pathologies lourdes de type « maladie d’Alzheimer » ou démences apparentées. Les réactions dans les hôpitaux vont au-delà de ce que nous imaginions. » ajoute la jeune femme. .../...
Compagnie Alouette ou la danse à la rencontre des seniors hospitalisés

Frédéric Finnaz, Valérie Martel, Emmanuelle Fauchois, David Maccarinelli
Toutefois, malgré l'accueil très favorable rencontré par cette expérience dans les hôpitaux gériatriques, l’association est confrontée à des difficultés de financement.

« La plupart des budgets sont destinés à la petite enfance et il ne reste rien –ou presque rien- pour les personnes âgées » déplore Valérie Martel. « Il faut croire que les effets désastreux de la canicule commencent à disparaître ». Une affiche sera présente dans le réseau RATP du 14 au 28 juin prochain pour un appel aux dons*. "La suite dépendra des financements que nous réussirons à obtenir. Nous avons plusieurs démarches en cours auprès des institutions publiques (Mairie de Paris, Conseil Régional), nous prenons contact avec des entreprises, avec des hôpitaux en France comme à l’étranger (Suisse). Bref la « lutte » est engagée sur tous les fronts ! L’objectif est de pouvoir intervenir de façon régulière et sur de longues périodes dans les établissements qui le souhaitent. Nous avons des idées, un chorégraphe, des danseurs, l’enthousiasme… Il nous faut maintenant des partenaires pour prendre le relai du FSE en septembre. J’ai confiance" conclut la jeune femme.

Le « Mois de la Danse à l’hôpital Paul Brousse » a déjà eu lieu en avril dernier. Au mois de mai, la troupe a présenté ses spectacles à l’hôpital Broca dans le 13ème. La dernière représentation dans cet établissement se déroulera le 24 mai. Ensuite, en juin, les danseurs se produiront à l’hôpital Georges Clémenceau, en juin-juillet à l’hôpital Sainte Périne, en août à Charles Foix et en septembre à Emile Roux.

* L’association, déclarée d’intérêt général, est habilitée à délivrer des reçus de dons ouvrant droit à déduction fiscale : 66% de réduction d’impôts pour un particulier ; 60% pour une entreprise, dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaire (loi du 1er août 2003).

ASSOCIATION COMPAGNIE ALOUETTE/ACM BALLET THEATRE
24 rue Truffaut - 75017 PARIS
Contact : Valérie Martel
Tél. : 06 19 54 02 88


Publié le Lundi 22 Mai 2006 dans la rubrique Divers | Lu 5643 fois