Sommaire
Senior Actu

Comment les constructeurs automobiles séduisent les seniors ? un dossier de l’Argus de l’automobile

L’Hebdomadaire l’Argus de l’automobile sort dans son numéro de cette semaine un dossier spécifique sur les stratégies des constructeurs français, mises en place pour séduire les seniors. Mais les journalistes ont également enquêté afin de mieux connaître les besoins de cette population en matière d’automobile. Des témoignages et des avis d’experts à partir de la page 4 de ce magazine.


Avec 12,6 millions de personnes âgées de 60 ans ou plus en 2005(1), et un niveau de vie traditionnellement plus élevé entre 50 et 64 ans, les seniors représentent aujourd’hui une catégorie de population chouchoutée par tous, rappelle le magazine.

Dans ce contexte, les plus de 50 ans sont ainsi devenus les « rois » du marché automobile (2) : ils sont 91 % à posséder au moins une voiture, ils investissent 20% de plus dans la voiture que leurs cadets et ils sont 27 % de plus que la moyenne des Français à posséder une voiture haut de gamme. Enfin, leurs modèles sont le plus souvent multi-équipés.

Ces baby-boomers apprécient la qualité du service : « Avant d’acheter, j’ai voulu regarder du côté d’un constructeur français. Peut-être ne me suis-je pas rendu dans la bonne concession, mais l’accueil y fut déplorable. Chez BMW, cinq cents mètres plus loin, on a commencé par m’offrir un café... » témoigne dans ce numéro de l’Argus de l’automobile Xavier Farbos, un conducteur de 57 ans. Et de préciser qu’en « vieillissant, je prête de moins en moins attention à la puissance du véhicule et de plus en plus au bien-être à bord. L’accélération et la vitesse de pointe ne m’intéressent guère, par contre j’aime une voiture silencieuse, agréable à conduire ». .../...
Comment les constructeurs automobiles séduisent les seniors ? un dossier de l’Argus de l’automobile

Pourtant, malgré l’importance de la clientèle senior –en nombre mais également en pouvoir d’achat-, Benoit Goblot, directeur général de Senioragency, agence de publicité spécialisée sur le marché des seniors constate qu’il existe « comme une « phobie » chez les constructeurs français » qui n’arrivent pas à « s’avouer que les consommateurs ont plus de cinquante ans. (…) Ils sont persuadés que faire une communication destinée aux seniors, c’est montrer « des vieux ». Mais les aînés n’ont pas envie de se voir mais veulent qu’on réponde à leurs interrogations sur le modèle ! »

Dans ce contexte, Bruno Moïta, responsable des produits transversaux chez Citroën, indique à l’Argus de l’automobile que sa marque continuera de proposer des « véhicules avec un accès à bord facilité, comme les Xsara, les C4 Picasso ou les Berlingo. (…) Par contre, il n’y aura pas de véhicule étiqueté senior. Ce serait mal vécu et trop restrictif car la voiture est universelle ».

Découvrir l'intégralité de ce dossier dans l'Argus de l'automobile de cette semaine. Aujourd'hui en kiosque. Numéro 4082, 2.95 euros.

1 selon l’Insee, Institut national de la statistique et des études économiques.
2 source: Lagardère Publicité, d’après les résultats de l’étude Simm Scanner 2006
3 source : L’argus de l’automobile n° 4082, p 5


Publié le Jeudi 3 Mai 2007 dans la rubrique Transports | Lu 7517 fois