Sommaire

Cognac Cocktail Connexion

Le cognac fait la tournée des bars parisiens. C’est désormais une tradition, les professionnels du cognac font depuis cinq ans la promotion de ce produit français auprès des bars parisiens et bordelais. Sans doute oublié au profit d’alcools soit disant plus branchés, le cognac tente de changer son image auprès d’une clientèle de trentenaire.


Pour beaucoup, le cognac c’est la bouteille aux formes pompeuses, aux dénominations qui ne parlent pas aux consommateurs et surtout, qui évoquent la fin de repas interminables et le cigare qui va avec. Une image poussiéreuse qui est train d’évoluer considérablement grâce notamment à de jeunes producteurs comme Bourgoin.
 
A cet égard, les bouteilles Bourgoin tranchent avec ce qu’il se fait habituellement et leur présence dans un bar se remarque immédiatement. Il faut aussi admettre que les producteurs, en concentrant leurs efforts vers l’exportation, se sont un peu tiré une balle dans le pied.
 
Dans le même temps le gin, la vodka ou le whisky japonais ont fait la conquête d’une clientèle évoluée et épicurienne. Aujourd’hui, l’avenir du cognac passe sans doute par la culture du cocktail et des nouveaux bars plus que les salons feutrés d’un automobile club.
 
L’organisation d’évènements promotionnels fait aussi partie de la stratégie des producteurs. Là encore, la maison Bourgoin participe au travers d’événements artistiques à la réhabilitation du cognac. C’est aussi la finalité du Cognac Cocktail Connexion qui, du 12 octobre au 7 décembre, va demander à des barmen réputés de mettre le produit en valeur avec des créations dédiées.
 
Une tournée des bars qui a débuté le 12 octobre dernier au Botaniste, le bar du Shangri-La Hôtel de Paris pour se poursuivre le 26 octobre par le Castor Club à Paris dans le sixième, le 7 novembre ce sera le tour du Solera dans le troisième à Paris. Une tournée parisienne qui s’achèvera le 23 novembre au Bisou toujours dans le troisième. La clôture de cet événement se fera en province, à Bordeaux le 7 décembre  au Cancan. Des occasions à ne pas manquer pour redécouvrir le charme du Cognac.
 
Joël Chassaing-Cuvillier

Publié le Lundi 23 Octobre 2017 dans la rubrique Consommation | Lu 767 fois



Commentez cette information