Sommaire
Senior Actu

Clichy-la-Garenne agit pour l'accessibilité de la ville aux personnes à mobilité réduite

Depuis juillet 2007, plusieurs carrefours à feux ont été équipés en dispositifs pour non voyants et 160 bandes podotactiles ont été installées pour une meilleure sécurité des non-voyants aux passages piétons, indique un récent communiqué de cette municipalité des Hauts-de-Seine.


« La loi impose aux villes de plus de 5.000 habitants la mise en place d'une commission d'accessibilité sous la présidence du maire et capable d'évaluer l'évolution du taux d'accessibilité de la ville » rappelle en préambule la mairie.

Dans ce contexte, la ville de Clichy (92) a confié au groupement CECIAA une mission d'expertise sur les déplacements des personnes handicapées ou en situation d'handicap. Après avoir défini les pôles d'attractions primordiaux (mairie, commerces, écoles, transports...) ainsi que les itinéraires susceptibles de les relier entre eux, des habitants présentant divers handicaps (malvoyant, personne en fauteuil, personne à mobilité réduite) ont parcouru la ville a plusieurs reprises pendant une période de quatre mois.

Cette visite a permis de constater que l'ensemble du territoire de Clichy-la-Garenne est accessible à 76,96% (alors la moyenne nationale est de 60% souligne le communiqué).

« L'accessibilité », n'est pas seulement de permettre l'accès aux fauteuils roulants ou aux personnes non voyantes : c'est aussi améliorer et rechercher le confort de tous et prévenir les situations handicapantes.

En partant de ce constat la ville de Clichy a signé la charte « Ville Handicap » le 28 novembre 2001, et s'est engagée à faciliter l'insertion sociale des personnes handicapées dans la Ville.


Publié le Vendredi 27 Juillet 2007 dans la rubrique Divers | Lu 3299 fois