Sommaire
Senior Actu

Claude Jaccoux, 83 ans, le plus vieux guide de haute montagne

Très beau portrait publié la semaine dernière sur le site Internet de l’Equipe.fr qui revient en détail sur la carrière de Claude Jaccoux, un Savoyard de 83 ans, qui à ce jour, est probablement le plus vieux guide de montagne au monde.


L’Equipe.fr propose désormais des portraits entièrement conçus et rédigés pour le mobile (smartphone ou tablettes). Celui de Claude Jaccoux fait donc partie de cette nouvelle manière de communiquer qui devrait être appelée à se développer dans les années à venir.
 
Ce très beau portrait revient sur la carrière de Claude Jaccoux. A 83 ans, il est aujourd’hui le plus vieux guide de haute montagne encore en activité dans le pays (et peut-être même dans le monde). Dans la région, cet homme est un mythe.
 
Enfant, Claude Jaccoux a vécu à Paris. Mais il revenait dans « son pays natal », à Servoz près de Chamonix tous les étés. C’est là que sa passion pour la montagne est née. Il n’a que 14 ans lorsqu’il réalise sa première ascension du Mont-Blanc. Echappant à la guerre d’Algérie grâce à ses capacités en alpinisme, il deviendra guide de haute montagne en 1961.
 
« Ne me demandez pas pourquoi, c’est à 78 ans que je me suis senti vieillir. Je sais que ça paraît tard mais, là, j’ai senti mon corps plonger. Une fatigue ! Un guide qui pratique régulièrement, il est en forme jusqu’à 60 ans. Moi, j’ai tenu jusqu’à 78 ans… Faire 1200m de dénivelé est devenu d’un coup beaucoup trop dur. Je me suis dit : « Claude, il faut vraiment que tu baisses de niveau », car la fatigue prenait le pas sur le plaisir. Depuis, j’ai continué à exercer mon métier avec une nouvelle devise : « Moins haut, moins loin, moins dur ». Mais je n’ai jamais pensé arrêter ma carrière ».
 
« L’âge avançant, il m’est arrivé de forcer pour atteindre une dernière fois un sommet. Sur le moment, on est content d’y être allé. Ce qui est plus dur, c’est de se dire : « Ça va pour cette fois, mais je ne reviendrai pas ». Certaines courses me manquent parce que je ne suis plus capable de les faire. J’ai dû faire une croix dessus... »…
 
Portrait à découvrir en intégralité sur L’équipe.fr


Publié le Mercredi 29 Mars 2017 dans la rubrique Divers | Lu 1068 fois