Sommaire
Senior Actu

Cinq seniors retrouvés morts à leur domicile en dix jours à Sydney

Tous comme les Français durant la tristement célèbre canicule de l’été 2003, les Australiens viennent de réaliser que leurs personnes âgées sont isolées, ignorées, laissées pour compte et… mortelles. En effet, en une dizaine de jours, plusieurs aînés ont été retrouvés morts à leur domicile, dans la grande ville de Sydney, sans que jamais personne ne s’en soit préoccupé.


Apparemment, ces seniors n’intéressaient pas grand monde, puisque personne ne les a réclamés. En effet, ces décès ont été découverts uniquement à cause de l’odeur pestilentielle de leurs corps en décomposition.

L’un était presque arrivé à l’état de squelette, et selon les médecins, la mort avait du survenir huit mois auparavant. Quant aux deux derniers, il s’agit d’un couple d’octogénaires, qui a été retrouvé mardi sans vie, dans son appartement du nord de la ville, dans une zone très peuplée.

« Quelle est cette société sans cœur où les personnes âgées sont à ce point insignifiantes qu’elles peuvent mourir seules sans que personne ne s’en inquiète ? » s’interroge le grand quotidien local le Daily Telegraph dans son éditorial de mercredi dernier. « La notre, manifestement » ajoute-t-il en guise de réponse.

« Il faut redevenir une véritable communauté et cela ne concerne pas uniquement ceux qui entourent les personnes âgées qui vivent seules et qui s’assurent que tout va bien, qu’elles ne sont pas isolées. Cela doit viser tout le monde » indique de son côté la porte-parole de l’Association australienne contre la maltraitance des personnes âgées.

Ironie du sort, il se trouve que ces cinq cadavres sont découverts, alors qu’un homme vient d’être accusé d’agression sexuelle sur quatre vieilles dames -dont une de 98 ans- dans des maisons de retraite de l’état de Victoria, au sud-est de l’Australie. En conséquence, le gouvernement australien annonce la mise en place d’un sommet d’urgence sur l’état du système de soins aux personnes âgées dans le pays.

Naturellement, pour le moment, tout le monde s’insurge devant tant d’inhumanité ! Les journaux, les responsables politiques, les associations et le grand public. Tous prennent conscience que leur pays vieillit, que leurs petits vieux meurent… Jusqu’à ce qu’une nouvelle « Une » vienne détrôner cette tragique question de société. Les petits vieux pourront alors mourir à nouveau dans la plus grande indifférence.
Cinq seniors retrouvés morts à leur domicile en dix jours à Sydney


Publié le Vendredi 24 Février 2006 dans la rubrique Divers | Lu 9764 fois