Sommaire
Senior Actu

Cienfuegos, une province cubaine confrontée au vieillissement de sa population

La province de Cienfuegos, qui se trouve sur la côté sud de l’île de Cuba, doit faire face au vieillissement de sa population. Malgré les efforts réalisés par les administrations responsables de la prise en charge des personnes âgées, le développement des infrastructures à destination des aînés reste bien insuffisant.


Dans cette province, pôle industriel du pays (sucre, pétrole, construction navale...) fondé en 1819 par le Français Louis de Clouet, les seniors représentent 15.3% de la population –un point de plus par rapport à la moyenne nationale-, soit 60.500 personnes.

A l’instar de nombreux autres pays, l’allongement de la durée de vie et la diminution du taux de natalité font que les aînés, sont proportionnellement de plus en plus nombreux. La prise en charge des personnes âgées est donc devenue l’une des tâches principales des administrateurs de cette province qui porte ce nom depuis 1829, en hommage à José Cienfuegos gouverneur de Cuba qui donna cette terre aux exilés.

Pour faire face à ce vieillissement de la population, l’administration a fait construire une vingtaine de « maisons des grands-parents » (casa de abuelos) supplémentaires dans cette province. Ces structures, présentes dans l’ensemble des municipalités du pays, ont pour objectif de lutter contre l'isolement des seniors. Il s'agit de centres de jour destinés aux personnes âgées vivant seules, mais sans handicap physique ou mental. Ces toutes nouvelles unités peuvent recevoir environ 500 seniors, chiffre bien en deçà des besoins réels de la région.

Par ailleurs, les Universités des personnes âgées (UAM), elles non plus, ne répondent pas à la demande des anciens, et ce, malgré les 46 salles mises à la disposition d’un millier d’étudiants de plus de 60 ans. Ce concept a été établi de manière à inciter les seniors à mieux connaître les caractéristiques de leur âge, aussi bien d'un point de vue physique que psychologique, social ou même philosophique. Pour l'une des directrices de l'UAM, les élèves doivent pouvoir se dire « Certes tu n'es plus tout jeune, tu es même vieux, mais tu restes aussi important qu'un enfant ». Les cours sont dispensés par des professeurs bénévoles (pour la plupart à la retraite). Aucun niveau minimum n'est requis et on y croise aussi bien des intellectuels que des ouvriers. Les aînés, selon leurs préférences, peuvent donc y apprendre la diététique et l'alimentation, comment rester en bonne santé, faire de la philosophie ou encore s'initier aux usages de l'internet.

Enfin, les 73 centres d’orientation et de loisirs situés dans cette région ne sont pas suffisamment nombreux. Ces structures régionales permettent aux personnes âgées de réaliser différentes activités sociales et culturelles.

Chaque année, les seniors sont de plus en plus nombreux à vouloir intégrer ces différentes unités. Cependant, les moyens et les équipements manquent dans l’ensemble du pays. Ainsi, malgré les efforts des autorités locales pour développer ces structures, les réalisations restent très largement insuffisantes par rapport aux besoins réels de la population âgée de Cienfuegos… ou d’ailleurs.
Cienfuegos, une province cubaine confrontée au vieillissement de sa population

Selon des statistiques récentes (juillet 2005), dans ce pays de 11.3 millions d'habitants, les personnes âgées de 65 ans et plus représentent 10.4% de la population et celles de 60 ans et plus 14.5%.

L'âge moyen est de 35,36 ans. L'espérance de vie à la naissance est de 77.23 ans en moyenne, 74.94 pour les hommes et 79.65 pour les femmes. Chez les plus de 65 ans le rapport homme/femme est de 0.85.

Pour en savoir plus sur Cuba et le vieillissement, lire aussi :

Cuba : le pays est confronté au vieillissement de sa population et doit s'adapter
Les seniors en vedette dans une série télé cubaine


Publié le Lundi 16 Janvier 2006 dans la rubrique Divers | Lu 8955 fois