Sommaire
Senior Actu

Chine : va-t-il falloir se méfier des personnes âgées qui chutent ?

Voici un phénomène plutôt inquiétant qui a lieu en Chine depuis quelques temps… En effet, la presse locale relate de nombreux cas de personnes âgées qui se laissent tomber afin d’accuser ensuite, les personnes qui viennent les aider à se relever et réclamer des dédommagements.


Chine : va-t-il falloir se méfier des personnes âgées qui chutent ?
La Chine connait actuellement un vieillissement sans précédent de sa population ; résultat direct de la politique de l’enfant unique menée dans les années 70 (qui vient tout juste d’être abandonnée par le gouvernement).
 
Rappelons que selon les normes internationales, un pays est considéré comme « vieillissant » si le nombre de personnes de 60 ans ou plus atteint ou dépasse les 10% de la population totale. Or, la Chine a atteint ce niveau en 1999. Et ce n’est pas fini. Il est prévu que d'ici 2025, ce nombre dépassera les 300 millions de personnes et qu'il atteindra un pic de 487 millions de personnes en 2055 !
 
Autre point important, l’éclatement de la cellule familiale. Dans le temps, les enfants (notamment les filles) étaient sensées de s’occuper des parents vieillissants, mais avec le développement économique, la hausse des loyers et les enfants qui partent s’expatrier à l’étranger, les jeunes ne peuvent plus (ou ne veulent plus) s’occuper des anciens…
 
Résultat, les ainés se retrouvent livrés à eux-mêmes, ne peuvent plus se loger ni se nourrir correctement dans un pays qui ne possède pas encore les infrastructures nécessaires pour les aider. Le pays y travaille mais le retard est considérable.
 
Dans ce contexte, on voit se développer en Chine, depuis quelques temps, une arnaque aux personnes âgées qui tombent… La presse locale rapporte de nombreux cas d’ainés qui se laissent tomber et qui ensuite, portent plainte contre les personnes qui sont venues les relever en prétendant qu’elles les ont bousculées. Ce, afin de réclamer des dédommagements.
 
Heureusement, de nombreux cas sont résolus grâce aux caméras de surveillance qui dénoncent l’escroquerie, mais le problème est que maintenant, lorsqu’une personne âgée chutent dans la rue, chute vraiment, plus personne ne lui vient en aide de peur d’être accusée de l’avoir faire trébucher… Ainsi, en septembre dernier, un vieillard est mort seul en pleine rue, personne n’ayant osé lui porter secours. Et les cas sont de plus en plus nombreux…


Publié le Mercredi 3 Février 2016 dans la rubrique Société | Lu 1094 fois