Sommaire
Senior Actu

Chine : la tradition filiale en voie de disparition…

Selon une récente étude menée sur près de 1.300 seniors de la province du Guangdong dans le sud de la Chine, il semblerait que, contrairement aux traditions chinoises, de plus en plus de personnes âgées de 60 ans et plus vivant en zone urbaine ne puissent plus compter sur le soutien de leurs enfants pour vivre…


Comme le souligne un article du Quotidien du Peuple, journal officiel chinois, l'étude a été faite par le Centre de Recherche sur les Personnes Agées de l'Académie des Sciences Sociales du Guangdong entre juillet et septembre de cette année.

Résultat : plus de 10% de ces seniors étaient dans l'obligation d'apporter un soutien financier à leurs enfants adultes chaque mois (alors que traditionnellement en Chine, ce sont les enfants qui s’occupent de leurs parents).

Par ailleurs, près de 16% de ces personnes âgées estiment que « c'est un fardeau pour elles » et que reverser une partie de leurs pensions de retraite entraine pour eux « un sérieux impact » sur leur qualité de vie de retraité.

Depuis des siècles en Chine, rappelle encore le quotidien, les personnes âgées « vivent souvent avec leurs enfants, aident pour les travaux ménagers ou s'occupent de leurs petits-enfants quand les parents sont pris par leur travail ». Cependant, les temps ont changé. Les conditions de vie actuelles, qui se rapprochent de celles que connaissent les pays occidentaux, « contraignent désormais de plus en plus de personnes âgées vivant en ville à ne compter que sur elles-mêmes ; et 62% vivent ainsi à l'écart de leurs enfants adultes ».

Toujours selon cette étude, 48% de ces seniors isolés peuvent espérer une visite hebdomadaire de leurs enfants ; 28% d’entre-eux une fois par mois et un quart (24%), seulement une fois par an ! Mais plus étonnant encore : même lorsqu'elles vivent avec leurs enfants, la plupart de ces personnes âgées se disent confrontées à la solitude. L'étude a ainsi découvert que plus des trois-quarts de ces aînés chinois sont en recherche « d'un plus grand appui spirituel de la part de leurs enfants » alors même qu’ils résident sous le même toit.
Chine : la tradition filiale en voie de disparition…


Publié le Mardi 26 Octobre 2010 dans la rubrique Société | Lu 2155 fois