Sommaire
Senior Actu

Chine : huit millions de seniors supplémentaires chaque année

Selon les experts chinois qui se sont regroupés récemment à l’occasion du 10ème Sommet des universités du troisième âge, le Chine comptera désormais chaque année huit millions de seniors supplémentaires.


La Chine est le pays de la démesure. Tout y est gigantesque, même le nombre de seniors qui devrait croître désormais de huit millions par an.

En effet, selon les experts chinois, réunis le 26 août dernier à Changchun (province de Jilin) à l’occasion du 10ème Sommet des universités du troisième âge, la croissance annuelle du nombre de personnes âgées a atteint son point culminant.

A partir de maintenant –et pour les années à venir- le nombre de seniors chinois augmentera de huit millions chaque année (contre trois auparavant). Le Chine entre donc de plain-pied dans une période de vieillissement accéléré de sa population.

Plus concrètement, la Chine paye les conséquences de la politique de l'enfant unique (un bébé par couple en ville et deux à la campagne) développée dans les années 70 et qui entraîne aujourd'hui ce vieillissement accéléré de la population.
Chine : huit millions de seniors supplémentaires chaque année

Chine : huit millions de seniors supplémentaires chaque année
En effet, cette mesure n'a pas permis au pays d'assurer correctement le renouvellement des générations.

Cette immense nation est donc entrée depuis le début du siècle dans une période de vieillissement de sa population…

Rappelons que fin 2007, les plus de 60 ans totalisaient 153 millions de personnes, soit 11.6% de la population chinoise… Et ils pourraient être plus de 248 millions d’ici 2020 et 435 millions d'ici 2050 ! Soit un tiers des Chinois qui seraient seniors d’ici le milieu du 21ème siècle.

Face à cette situation, « il est urgent que la Chine entreprenne des études sur la macro stratégie, les fonctions et les politiques fondamentales du système de services relatives aux personnes du troisième âge en vue de mettre sur pied un système de services qui s'adapte au niveau de développement économique du pays » indiquait récemment dans la presse chinoise l’une des responsables locales du Centre d'étude sur les politiques sociales relevant de l'Académie des Sciences sociales.


Publié le Lundi 31 Août 2009 dans la rubrique Société | Lu 2005 fois