Sommaire
Senior Actu

Chine – Accouchement réussi pour une jeune femme atteinte par la maladie de Parkinson


Une jeune femme, dont l’identité est tenue secrète par les médecins, a donné naissance à son premier enfant, un petit garçon qui n’a pas hérité de la maladie. C’est la première fois qu’une personne soignée pour la maladie de Parkinson met au monde un enfant, de surcroît en bonne santé. Les médecins de l’hôpital Ruijin de Shangai n’ont annoncé la naissance un an aprés l'accouchement, préférant attendre la confirmation du bon état de santé de l’enfant. Début septembre, le docteur Sun Bomin a pu ainsi confirmer officiellement que ce dernier n’était pas porteur de la maladie. Opérée en mai 2002, la jeune femme peut s’occuper normalement de son fils, ses tremblements ayant quasiment disparu à la suite d'une opération selon la technique de la « simulation du cerveau profond » (« Deep Brain Simulation » ou DBS, inventée en 1994). Cette technique fournit de bons résultats chez les personnes, souvent âgées, qui en sont à un stade avancé de la maladie de Parkinson : une électrode est introduite dans le cerveau et un simulateur, implanté dans la nuque, émet des ondes pour stimuler le système nerveux central. Deux mois après son opération, la maladie ayant beaucoup régressé, la jeune chinoise s’était mariée avant de tomber enceinte. La maladie de Parkinson touche en général les personnes âgées. Cependant, de nombreux cas sont recensés chez des sujets plus jeunes, comme cette jeune femme âgée aujourd’hui de 28 ans. L’étude complète du docteur Sun Bomin sera publiée dans la prochaine édition du journal médical américain, « Stereotactic and Functional Neosurgery ». Pour de plus amples renseignements :



Publié le Mardi 9 Septembre 2003 dans la rubrique Santé | Lu 425 fois