Sommaire
Senior Actu

Chili : des soupes spécialement adaptées à l'alimentation des seniors

Dans le cadre d'un programme mis en place par le Fondef, organisme chilien qui vise à promouvoir le développement de la recherche scientifique, des chercheurs ont développé des aliments spécifiquement étudiés pour les personnes âgées. Ils devraient être mis sur le marché avant le printemps prochain.


D’ici une vingtaine d’années, les personnes âgées représenteront dans ce pays d’Amérique du sud, plus de 20% de la population. Alors que la nation célèbre encore l’arrivée au pouvoir de la socialiste Michelle Bachelet, sa première femme présidente, de leur côté, des chercheurs s’apprêtent à lancer sur le marché local une nouvelle gamme d’aliments pour les aînés.

Ainsi, un groupe de spécialistes de l’Université du Chili de Valparaiso, conscient qu’en vieillissant, les personnes âgées –notamment les plus pauvres- doivent faire face à des carences nutritionnelles (protéiniques, vitaminiques et en minéraux), va prochainement lancer trois nouveaux types de soupes qui devraient permettre de réduire ces déficits.

« Une alimentation saine est naturellement bénéfique pour tous les individus. Mais en vieillissant, elle devient primordiale pour la qualité de vie des personnes âgées. C’est pour cela que nous travaillons à l’élaboration de trois aliments fonctionnels qui devraient favoriser un régime nourrissant et équilibré, et qui pourraient permettre de prévenir l’apparition de certaines maladies » indique Eduardo Atalah, médecin nutritionniste de la Faculté de médecine de l’Université du Chili.

Et le scientifique d’ajouter « nous avons travaillé sur des produits contenant des phytoestrogènes destinés à améliorer la santé cardiovasculaire et à diminuer les risques de cancer ou d’ostéoporose. Nous développons par ailleurs des soupes chimiopréventives, avec des antioxydants ou enrichies en oméga 3 qui devraient aussi réduire les risques de maladies cardiaques, le développement de certains cancers ou des problèmes inflammatoires ».

Les soupes sont encore en phase de test mais devraient sortir dans le courant de l’année 2006. Elles seront principalement destinées à une clientèle de personnes âgées, mais rien n’empêche des individus plus jeunes de les intégrer dans leur régime alimentaire, de manière à prévenir très tôt en amont, les effets du vieillissement.
Chili : des soupes spécialement adaptées à l'alimentation des seniors

Dans ce pays d’Amérique du sud de 16 millions d’habitants, les personnes âgées de 65 ans et plus représentent 8% de la population. Dans cette même tranche d’âge, le rapport homme/femme est de 0.71. L’âge moyen est de 30.07 ans. L’espérance de vie à la naissance s’élève à 76.58 ans en moyenne, 73.3 ans pour les hommes et 80.03 pour les femmes.

Pour en savoir plus, lire aussi :

Ralentir le vieillissement en mangeant moins et mieux
Le Chili se dote d'un centre d'études sur le vieillissement de la population


Publié le Lundi 30 Janvier 2006 dans la rubrique Nutrition | Lu 7994 fois