Sommaire
Senior Actu

Chili – La société va devoir prendre en compte la vie sexuelle des seniors âgés


Une gériatre de l’Université du Chili, Adela Herrera, estime que la société moderne, qui a tendance à rejeter systématiquement l’idée de la sexualité chez les personnes âgées, va devoir évoluer avec le vieillissement généralisé des populations dans le monde.

Certes, des changements physiologiques entraînent une réduction de l’activité sexuelle chez les seniors, mais cela ne signifie pas que les personnes âgées cessent toutes relations physiques. « Il est même démontré que le sexe est important pour permettre de vieillir en bonne santé », rappelle ce médecin.

Dans nos sociétés qui font l’éloge de la jeunesse, il est pourtant parfois difficile d’assumer pleinement notre vieillissement, notamment chez les femmes. En effet, ces dernières avec l’âge, se jugent « moins jolies » donc moins séduisantes et par conséquents moins attirantes sexuellement. Ce sentiment survient environ une vingtaine d’années plus tard chez les hommes. « Notre société permet aux hommes de vieillir, mais elle ne l’accepte pas aussi bien pour les femmes » conclut cette spécialiste.

De surcroît, il faut rappeler que ce sont les femmes qui souffrent le plus de solitude. Pour deux raisons, principalement. Tout d’abord le veuvage, qui concerne en majorité les femmes, celles-ci ayant une espérance de vie plus élevée que celle des hommes. Dans un second temps, il s’agit des séparations. On rencontre en effet de plus en plus de divorces chez les jeunes retraités. Or si l’on accepte facilement de voir un homme senior refaire sa vie, ce n’est pas forcément le cas pour les femmes. Il n’est pas rare de voir un monsieur d’un certain âge avec une femme plus jeune et cela ne « choque » personne. En revanche une femme se remettra rarement en couple, si elle le fait, ce sera souvent avec un homme plus âgé qu’elle. Ce qui à terme, risque de la transformer en "aide soignante" et de la rendre dépendante vis à vis de son partenaire.

Et de conclure que « les seniors devraient suivre des cours d’éducation sexuelle et que la société dans son ensemble devrait être sensibilisée à ce sujet afin que les personnes âgées, notamment les femmes, puissent bénéficier d’une meilleure qualité de vie.


Publié le Mardi 17 Août 2004 dans la rubrique Bien-être | Lu 2727 fois