Sommaire
Senior Actu

Chili – Bilan du programme « Vacances pour les aînés » après quatre ans d'existence

L’Office national du tourisme chilien (Sernatur) se félicite dans un rapport qui vient de paraître, des résultats de son programme « Vacances pour les aînés » mis en place il y quatre ans, qui vise à améliorer la vie quotidienne et le bien-être des seniors et à promouvoir le tourisme local durant les périodes « hors saison ».


Dans ce pays où à peine 8% de la population est âgée de plus de 65 ans, le Sernatur cherche à améliorer la qualité de vie des seniors en développant depuis plus de dix ans, un tourisme ou des actions qui leurs sont dédiés. D’où la création des « Rencontres nationales du tourisme pour les seniors », des « Tarifs seniors » et plus récemment du programme « Vacances pour les aînés ».

Toutes ces initiatives visent à stimuler l’industrie locale du tourisme d’une part et à faire bénéficier les seniors des bienfaits physiques, psychologiques et sociaux liés à l’activité touristique d'autre part.

Ainsi, selon ce rapport, sur les quatre années d’existence de ce programme, 82.000 personnes âgées auraient déjà bénéficié des tarifs préférentiels mis en place. L’année 2004 a semble-t-il été la meilleure des quatre exercices, avec un total de 26.500 seniors qui ont pu profiter de « Vacances pour les aînés ». La moyenne d’âge des participants s’élève à 68 ans et les trois quarts (76%) sont des femmes. Le programme propose des offres « all inclusive » vers onze destinations différentes, mais aussi des logements en location, des prix dans les restaurants, dans les transports et les activités de loisirs.

Le Sernatur affirme que plus de 95% des seniors ayant voyagé en 2004 grâce à ce programme ont été satisfaits. Pour le directeur, Oscar Santelices, ce très fort taux de satisfaction s’explique par un bon rapport qualité/prix. Et d’ajouter : « ce programme, en proposant ces voyages à prix extrêmement serrés, permet d’améliorer la qualité de vie des seniors chiliens d’une part, mais aussi de créer d’importantes sources de revenus supplémentaires aux entreprises engagées dans cette initiative ».

Ainsi « pour chaque peso que le gouvernement investit dans le développement de ce tourisme, les personnes âgées en dépensent presque trois fois plus pendant leurs vacances ». Sur la dernière année, l’Etat chilien a financé ce programme à hauteur de 2.6 millions d’euros.

Si « Vacances pour les aînés » a permis aux seniors de se balader et de visiter leur pays à moindre frais, il a aussi réduit l’aspect saisonnier du tourisme chilien. En effet, à part les mois de janvier et de février, le reste de l’année était plutôt calme. Ainsi, sur quatre ans, les dépenses des personnes âgées auraient généré presque 32 millions d’euros de bénéfices, dont un tiers sur le dernier exercice. Le Sernatur précise d’ailleurs, que les entreprises participant à cette initiative sont toujours plus nombreuses d’années en années et que plus de neuf sur dix sont disposées à continuer l’aventure. Parmi leurs motivations, on trouve en premier lieu : « les bonnes expériences des années précédentes et l’augmentation du chiffre d’affaires hors saison ». En conclusion, la promotion du tourisme senior a permis la création d’un nouveau volant d’affaires avec l’arrivée d’une nouvelle clientèle.

Rappelons que selon les Nations-Unies, ce pays de 15.8 millions d’individus fait partie de ceux dont le vieillissement est considéré comme légèrement avancé (comme les Bahamas ou le Brésil). L’âge moyen est de 29.8 ans. Les personnes de plus de 65 ans représentent 7.8% de la population chilienne. Le rapport homme/femme dans cette tranche d’âge est de 0.71 et l’espérance de vie à la naissance est en moyenne de 76.38 ans, 73.09 pour les hommes et 79.82 pour les femmes.
Vue de Valparaiso sur la côte chilienne


Publié le Mardi 5 Avril 2005 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 3025 fois