Sommaire
Senior Actu

Cancer oropharyngé létal : un risque de mortalité réduit grâce au café

Les facteurs de risque du cancer oropharyngé sont principalement la consommation de tabac et d’alcool. Neuf études cas-témoins et une étude de cohorte prospective ont mis en évidence une relation inverse significative entre l’incidence de ce cancer et la consommation de café. Ici les auteurs ont étudié l’association entre la consommation de café normal, décaféiné ou de thé et le risque de cancer oropharyngé létal.


Ils ont utilisé une large cohorte de 968.432 hommes (Cancer Prevention Study II démarrée en 1982 avec 26 ans de suivi). Pendant cette période, les auteurs ont enregistré 868 décès dus au cancer oropharyngé. Ils ont observé que la consommation d’au moins 4 tasses quotidiennes de café normal était associée à une réduction du risque de décès par ce cancer de 49% par rapport à la non-consommation ou la consommation occasionnelle (Risque relatif (RR) : 0,51, Intervalle de confiance (IC) 95 % : 0,40-0,64).

Le risque se réduit de manière dose-dépendante pour chaque tasse de café consommé. Le risque est également réduit pour l’ingestion de plus de deux tasses quotidiennes de café décaféiné (RR : 0,61, IC 95 % : 0,37-1,01). Aucune association n’a été retrouvée pour la consommation de thé.

Les résultats de cette étude renforcent les données antérieures sur la réduction de l’incidence de ce cancer par la consommation de café et suggèrent l’effet protecteur du café sur le décès lié à ce cancer. Aucune étude ne s’est toutefois intéressée au lien entre la consommation de café et le pronostic du cancer oropharyngé. Enfin, comme seul le café aussi bien décaféiné que normal est efficace, au contraire du thé, il est vraisemblable que les composés antioxydants spécifiques du café sont à l’origine de cet effet protecteur dans le cancer oropharyngé létal. Reste à les identifier.

Source : Santé & Café, site rédigé par des scientifiques en collaboration avec le Syndicat Français du Café

Pour en savoir plus : Hildebrand JS, Patel AV, McCullough ML, et al. Coffee, Tea, and Fatal Oral/Pharyngeal Cancer in a Large Prospective US Cohort. Am J Epidemiol. 2013 ; 177 : 50-8..


Publié le Mardi 19 Mars 2013 dans la rubrique Santé | Lu 724 fois