Sommaire
Senior Actu

Cancer du sein : la ville de Paris se mobilise

Pendant tout le mois d’octobre (Octobre Rose), la capitale se mobilise pour le dépistage organisé du cancer du sein et continue d’innover afin de sensibiliser un public toujours plus large… Pour une meilleure prévention et moins de décès… Une expérimentation pilote est actuellement menée dans le 19ème arrondissement.


Rappelons tout d’abord que le dépistage organisé consiste à proposer une mammographie gratuite tous les deux ans aux femmes âgées de 50 à 74 ans dans les centres de radiologie, les centres de santé et les hôpitaux agréés. Mis en œuvre à Paris par l’association pour le dépistage des cancers (ADECA 75), ce dépistage vise à offrir « une garantie de qualité (double lecture, radiographie numérique) et un suivi sur le long terme ».

Le dépistage à Paris

A Paris comme ailleurs, les inégalités sociales face à la maladie sont croissantes : de plus en plus de femmes repoussent les soins pour des raisons financières. En 2009 : plus 150 000 femmes ont été invitées à participer au dépistage organisé du cancer du sein ; un quart (25.56%) y a participé (soit une hausse de 1.4 %) ; et 259 nouveaux cancers du sein ont ainsi été diagnostiqués.

Des freins au dépistage du cancer du sein ont été analysés : l’éloignement ou non de l’offre de soins ; une situation d’isolement ; la barrière de la culture et de la langue ; les conditions économiques et l’ouverture des droits ; et l’absence de recommandation par un proche ou un médecin… (cf enquête « le recours au dépistage du cancer du sein à Paris » réalisée par l’atelier parisien de santé publique - octobre 2007)

Les dernières études montrent que la proximité et le contact direct sont essentiels pour sensibiliser à la santé et à la prévention les populations les moins insérées socialement et les plus précaires (cf « expérimentation d’une démarche participative sur le dépistage des cancers auprès des femmes en situation de précarité » santé publique 2007, et la revue de la santé de l’Homme n°382, mars-avril 2006 ).

Aussi, pour obtenir une plus forte adhésion du public et des femmes au dépistage, la Ville de Paris et ses partenaires ont décidé, dans le cadre d’une expérimentation menée dans le quartier Flandres (19ème) :
- de rendre plus accessible l’information : création d’un outil spécifique pour le quartier, diffusion de brochures d’information adaptées, rencontres avec les professionnels de santé, organisation de séances d’informations, participation à des ateliers socioculturels, à des événements du quartier, moments d’ouverture et de fermeture conviviaux… ;
- d’accompagner les femmes qui ont des réticences à se rendre seules dans un cabinet de radiologie.

Une action pilote dans le quartier Flandre du 19ème à l’occasion d’octobre rose

A l’initiative de la Ville de Paris, ADECA75, le Comité de Paris de la Ligue contre le Cancer, la Mairie du 19ème arrondissement, l’Equipe de Développement Local, l’association Espace 19 ont souhaité s’associer en partenariat avec l’Inca pour mettre en place une action pilote, à l’occasion d’octobre rose 2010, dans le quartier Flandre du 19ème.

Aussi, les partenaires : ont mobilisé l’ensemble des acteurs locaux (médecins, pharmaciens, travailleurs sociaux, associations socioculturelles, commerçants…) afin de rendre plus accessible l’information et le dépistage lui-même en accompagnant les intéressées ; et organisent des événements dans le quartier Flandre (exposition de photos « les femmes disent oui au dépistage », rencontres, animations et stands dans le quartier tout le mois d’octobre (Monoprix, Casino, Marches du 19ème, associations…) et un « Bal rose » le samedi 13 novembre de 18h à 22h au Centquatre).

Octobre Rose dans les arrondissements

Dans le 13ème arrondissement
L’ADECA75 en collaboration avec la Mairie du 13ème arrondissement, l’atelier santé ville et l’équipe de développement local du 13ème, se mobilisent avec les partenaires pour de nombreuses animations durant tout le mois d’octobre : stands dans les centres commerciaux (Masséna le 5 octobre et Italie 2 le 8 octobre), rendez vous
facilités dans les cabinets de radiologie, animations dans les associations et centres sociaux.

Dans le 14ème arrondissement
ADECA75 animera une rencontre avec les habitants au centre d’animation Maurice Noguès, mardi 19 octobre après midi.

Dans le 20ème arrondissement
ADECA75 tiendra un stand d’information avec l’atelier santé ville du 20ème lors du forum des aînés, le 22 octobre à la Mairie du 20ème.

Dans le 11ème arrondissement
ADECA75 s’associe à la Mairie du 11ème arrondissement pour une après-midi d’information, le 29 octobre à la Mairie du 11ème : stand d’information dès 14h et conférence à 18h30.

Les boulangers se mobilisent pour le dépistage organisé

Pour la 2ème année, en partenariat avec le Comité Féminin de Paris, les boulangers se mobilisent et distribuent cette année près de 2 millions de sachets « roses » d’incitation au dépistage avec les baguettes (contre 600 000 l’année dernière), dans l’ensemble des arrondissements de Paris. La Ville de Paris lance une campagne de communication pour inciter les femmes au dépistage organisé du 13 au 26 octobre sur le réseau d’affichage municipal.


Publié le Mardi 12 Octobre 2010 dans la rubrique Santé | Lu 1695 fois