Sommaire
Senior Actu

Cancer du sein : accompagner les femmes dans leur choix et répondre à toutes leurs questions

A l'occasion d'Octobre rose, le ministère de la Santé et l'Institut national du cancer (INCa), lancent une nouvelle campagne d'information. Son objectif : aider les femmes à prendre une décision éclairée en répondant à toutes leurs questions et leur rappeler que le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les deux ans, à partir de 50 ans.


Comme tous les ans, octobre est « le » mois de mobilisation nationale contre le cancer du sein...
 
L'occasion pour l’INCa de réaffirmer un enjeu de santé publique majeur : le cancer du sein reste chez la femme le cancer le plus fréquent et la première cause de décès par cancer. Une femme sur 8 sera concernée dans sa vie par le cancer du sein.
 
Pour accompagner les femmes face à cette démarche importante et leur permettre de faire un choix en toute connaissance de cause, l'ensemble de la campagne 2013 propose une information qui se veut « précise et complète sur le dépistage du cancer du sein, ses avantages et ses inconvénients ». Les autorités de santé rappellent également que le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les deux ans, à partir de 50 ans.
 
Cette année, le dispositif d'information a été conçu en lien avec les femmes pour répondre au mieux à leurs attentes. Deux études ont été menées par l'INCa auprès des femmes afin de mieux appréhender leurs questions et leurs attentes en matière d'informations sur le dépistage. Ces études ont permis de rédiger une nouvelle brochure conçue au sein d'un groupe de travail réunissant professionnels de santé et associations de lutte contre le cancer.
 
Cette information complète sera valorisée cette année via :

- Une campagne radio qui fera écho aux questions des femmes, les orientera vers leur médecin ou le site de l'INCa pour y répondre et rappellera que le dépistage est recommandé tous les 2 ans, à partir de 50 ans ;

- Des outils d'information enrichis : une affichette, un dépliant, une nouvelle brochure, un dossier complet sur le site www.e-cancer.fr et la ligne téléphonique Cancer Info 0810 810 821 pour répondre à l'ensemble des questions des femmes ;

- Des outils dédiés aux professionnels de santé ;

- Des actions organisées en région et une mobilisation de toutes les associations de lutte contre les cancers.
 
L'enjeu :

Une femme sur 8 sera concernée dans sa vie par le cancer du sein. Aujourd'hui, le dépistage constitue toujours l'une des armes les plus efficaces contre ce cancer. Détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut non seulement être guéri dans plus de 90 % des cas mais aussi être soigné par des traitements moins agressifs entraînant moins de séquelles.
 
Pourtant, une femme sur trois en France ne se fait toujours pas dépister ou pas régulièrement. Neuf ans après le lancement du programme de dépistage organisé du cancer du sein, la participation ne progresse plus. Si l'existence de ce programme est connue du grand public, la participation s'est stabilisée autour de 53 %, comme le souligne le bilan du Plan cancer 2 . Cette situation nécessite de poursuivre la mobilisation et l'information des femmes afin de leur permettre de faire un choix en toute connaissance de cause.


Publié le Mardi 1 Octobre 2013 dans la rubrique Santé | Lu 369 fois