Sommaire
Senior Actu

Cancer de la prostate : le Zyflamend serait efficace

Une récente étude réalisée par le département urologie de l’Université de Columbia (New York), publiée dans le numéro d’octobre de la revue Nutrition and Cancer, démontre que le Zyflamend, une préparation d’extrait d’herbes fabriquée par la société New Chapter, bloque la croissance du cancer de la prostate.


Selon cette nouvelle étude américaine, cet anti-inflammatoire totalement naturel, fabriqué à base d’extraits d’herbes, stopperait la croissance du cancer de la prostate.

Ainsi, des essais réalisés en laboratoire montrent que le Zyflamend aurait la capacité de réduire le développement des cellules du cancer de la prostate de 78% et de favoriser la destruction des cellules cancéreuses (apoptose).

« L’ensemble des résultats suggèrent que le Zyflamend pourrait avoir une utilité chimiopréventive contre le cancer de la prostate chez les hommes » indique le Dr. Debra Bemis en charge de cette étude auprès de l’Université de Columbia.

En laboratoire, le Dr Bemis et son équipe ont constaté que le Zyflamend réduisait fortement l’activité des enzymes anti-inflammatoires COX-1 et COX-2. Cependant ces effets anti-cancéreux seraient indépendants de l’inhibition de l’enzyme COX-2, impliquée généralement dans le développement du cancer de la prostate.

Selon le Dr. Bemis, « ces résultats sont particulièrement surprenant a laissent augurer de bons espoirs dans la lutte contre le cancer de la prostate. Nous espérons que les effets bénéfiques que nous avons constaté dans cette étude se confirmeront sur des tests –déjà en cours- plus importants. Nous menons actuellement un essai clinique de phase 1 chez des individus qui présentent des lésions précancéreuse de la prostate ».
Cancer de la prostate : le Zyflamend serait efficace

Le cancer de la prostate en France

Rappelons qu’en France, selon l’Agence Nationale d'Accréditation et d'Evaluation en Santé (Anaes), le cancer de la prostate est le plus fréquent chez l'homme de plus de 50 ans. Il représente la deuxième cause de mortalité par cancer chez l'homme, après celui du poumon.

En 2000, 40 000 nouveaux cas et 10 000 décès ont été enregistrés. Bien que certaines formes de ce cancer puissent être agressives, il s'agit généralement d'un cancer peu symptomatique et d'évolution lente.

Le Zyflamend

Ce produit est fabriqué par la société américaine New Chapter. Il est commercialisé en France dans les pharmacies comme anti-inflammatoire depuis mars 2005. Comptez une quarantaine d’euros pour une boite de 60 gélules souples.

Il contient de l’huile d’olive extra vierge, de la cire jaune d’abeilles, du basilic sacré, du safran, du gingembre, du thé vert, du romarin, de l’origan, etc.


Publié le Mardi 29 Novembre 2005 dans la rubrique Santé | Lu 3158 fois