Sommaire
Senior Actu

Cancer de la prostate : cinq tasses de thé vert par jour pour réduire les risques

Selon une récente étude japonaise réalisée par des chercheurs du Centre national de recherche contre le cancer, une consommation quotidienne de cinq ou six tasses de thé vert pourrait réduire de moitié les risques de développer un cancer de la prostate.


De nombreuses études ont déjà mis en avant les différentes vertus du thé vert. Cette boisson, très prisée par les Asiatiques est en effet riche en polyphénols, de puissants antioxydants censés ralentir les effets du vieillissement, les maladies neurodégénératives ou cardiovasculaires, et certains cancers.

Selon cette nouvelle recherche, publiée dans la revue spécialisée American Journal of Epidemiology, le thé vert serait également efficace dans la lutte contre le cancer de la prostate. Des chercheurs nippons, ayant remarqué que cette maladie était moins courante chez les hommes asiatiques –gros consommateurs de thé vert-, ont ainsi analysé les habitudes alimentaires de 49.920 hommes âgés de 40 à 69 ans, entre 1990 et 1993, et ont ensuite suivi l'évolution de leur état de santé jusqu'en 2004.

Au cours de cette période, 404 hommes ont été diagnostiqués avec un cancer de la prostate, dont 114 à un état avancé, 271 avec un cancer localisé et 19 à un état indéterminé. Suite à l’analyse de ces données, les chercheurs ont constaté que les risques de développer un cancer de la prostate à un stade avancé étaient de 50% inférieurs pour les hommes qui consommaient au moins cinq tasses de thé vert, par rapport à ceux buvant moins d'une tasse par jour. En revanche, le thé vert n’aurait pas d’effet sur les cancers de la prostate localisés.

Attention, cependant, comme le fait remarquer Norie Kurahashi, l’un des chercheurs qui a participé à cette étude « cela ne signifie pas que les hommes qui boivent du thé vert sont certains de voir se réduire les risques d’un cancer de la prostate à un stade avancé ». De fait, de nouvelles recherches restent encore nécessaires avant de pouvoir confirmer les effets protecteurs du thé vert en matière de prévention contre le cancer de la prostate. D’autant que d’autres études réalisées précédemment n’avaient trouvé aucune corrélation entre la consommation de thé vert et ce cancer. .../...
Cancer de la prostate : cinq tasses de thé vert par jour pour réduire les risques

La prostate en quelques mots

« Les risques d'être atteint d'une maladie de la prostate augmentent avec l'âge. Les antécédents familiaux, la descendance africaine ainsi qu'une alimentation riche en graisses animales et pauvres en fruits et légumes seraient d'autres facteurs susceptibles d'accroître les risques de développer une maladie de la prostate. Tous les hommes, particulièrement ceux qui sont âgées de plus de 50 ans, devraient être informés à ce sujet et sont priés de visiter leur urologue en cas d'inquiétudes », rappellent les directives de l'Association européenne d'urologie (EAU).

La prostate en quelques mots
La prostate est une petite glande ayant la taille d'une noix - qui grossit avec l'âge - située sous la vessie et dont le rôle consiste à produire le liquide transparent qui assure le transport des spermatozoïdes. Les médecins soulignent que les hommes âgés de plus de 50 ans sont les plus à risque de développer des troubles de la prostate tels que l'hypertrophie (hyperplasie bénigne de la prostate ou HBP), la prostatite aiguë et chronique et le cancer de la prostate.


Publié le Jeudi 20 Décembre 2007 dans la rubrique Santé | Lu 17810 fois