Sommaire
Senior Actu

Cancer colorectal : publication d’une brochure par l’ARC

L’Association pour la Recherche sur le Cancer (ARC) vient de publier une brochure sur le cancer colorectal qui vise à répondre aux questions que se posent les patients et leur entourage : quels sont les facteurs de risque et les symptômes ? En quoi consiste le dépistage ? Quels sont les examens de diagnostic ? Quels sont les traitements et leurs effets secondaires ? Comment soutenir une personne malade ? Quels sont les espoirs de la recherche ?


Du fait de leurs similitudes, les cancers du côlon –communément appelé gros intestin- et du rectum – partie terminale du colon avant l’anus –sont souvent regroupés sous le terme de cancer colorectal.

Avec 38.000 nouveaux cas par an, ce cancer touche indifféremment les deux sexes, puisqu’il représente par sa fréquence le 3ème cancer chez l’homme et le 2ème chez la femme*.

Responsable de 16.000 décès par an en France, le cancer colorectal reste le deuxième cancer en termes de mortalité, après celui du poumon*. Cependant, d’importants progrès sont intervenus ces dernières années, tant sur le plan diagnostic que thérapeutique.

Ainsi, en France, le taux de survie du cancer colorectal est le meilleur du monde chez la femme et le meilleur d’Europe chez l’homme. Ce cancer se soigne bien à condition d’être détecté précocement. En effet, dépisté tôt, il peut être guéri dans neuf cas sur dix.

C’est pourquoi l’ARC a souhaité, dans le cadre de sa brochure sur « le cancer colorectal », sensibiliser le grand public sur l’importance du dépistage. Comme dans tous les cancers, un diagnostic précoce est gage d’un meilleur pronostic.

Réalisée avec le concours du professeur Michel Ducreux, chef de l’unité gastroentérologie de l’Institut Gustave Roussy, la brochure vise également à répondre aux interrogations que ce cancer peut susciter et ainsi aider à mieux le comprendre, le prévenir et le combattre.

La recherche sur le cancer colorectal
La plupart des projets en lien avec le cancer du côlon étudient le métabolisme des cellules cancéreuses et les mécanismes impliqués dans le développement d’un cancer. Les chercheurs analysent notamment les mécanismes génétiques et biologiques en jeu, ainsi que les facteurs pouvant influencer le processus de cancérisation, tel que l'inflammation du côlon.

Certains projets concernent plus spécifiquement les traitements du cancer du côlon : analyse de la résistance au traitement par chimiothérapie, recherche de chimiothérapies innovantes, de nouvelles méthodes de protection des tissus sains lors de la radiothérapie ou le développement d'immunothérapies.

D'autres travaux portent sur la recherche de marqueurs moléculaires qui pourraient être utilisés pour le diagnostic, le suivi pronostique de la maladie ou comme cibles pour de nouvelles thérapeutiques.

Enfin, le rôle de l'alimentation, des traitements anti-inflammatoires, des virus et bactéries sur le développement du cancer du colon sont également examinés.

* source : InVS (Institut de Veille sanitaire)

Toutes les brochures d’information éditées par l’ARC, sont disponibles gratuitement :
- sur le site web de l’association http://www.fondation-arc.org - rubrique « Mieux nous connaître »
- sur simple demande à l’ARC par téléphone au 01 45 59 59 09
- par écrit en envoyant votre demande à l’adresse suivante :

Association pour la Recherche sur le Cancer
9, rue Guy Môquet
94800 Villejuif


Publié le Vendredi 29 Mai 2009 dans la rubrique Santé | Lu 2410 fois