Sommaire
Senior Actu

Cancer : amélioration du taux de survie relative en Europe selon Eurocare 4

Selon les résultats –très attendus- de l’étude européenne EUROCARE-4, qui viennent d’être publiés dans la revue britannique The Lancet Oncology, les scientifiques ont constaté « une amélioration des taux de survie relative ainsi que l'amorce d'une diminution des écarts entre les pays de l'Est et ceux de l'Ouest ».


Selon cette nouvelle étude, qui a porté sur la survie des personnes dont le cancer a été diagnostiqué entre 1995 et 1999 dans 23 pays européens (83 registres, 2,7 millions de cas de cancers inclus), le taux de survie relatif à cinq ans atteint 44,8 % pour les hommes et 54,6 % pour les femmes tous cancers confondus, soit 51,9 % en moyenne.

Comparés aux résultats d'EUROCARE-3 qui portait sur les cancers diagnostiqués entre 1990 et 1994, les taux de survie relative s'améliorent pour toutes les localisations étudiées, estiment les responsables de l’étude.

Plus concrètement, les progressions les plus notables sont observées pour le cancer de la prostate avec des taux qui sont passés de 61,4 % (EUROCARE-3) à 73,9 % (EUROCARE-4) soit une différence de 12,5 %. En revanche, elles sont les plus modestes pour les cancers du poumon qui sont passés de 9,2 % à 10,2 % et pour les cancers du testicule pour lesquels les taux sont passés de 94,6 % à 95,5 %.

Les pays d'Europe du Nord et d'Europe centrale dont la France ont leurs meilleurs taux de survie relative. La France se situe au-dessus des moyennes européennes pour les principaux cancers : 57,5 % pour le cancer colorectal (53,5 en moyenne), 12,8 % pour les cancers du poumon (10,2 %), 79,1 % pour le cancer de la prostate (73,9 %) et 82,7 % pour le cancer du sein (79,5 %).

Survival for eight major cancers and all cancers combined for European adults diagnosed in 1995-99: results of the EUROCARE-4 study. Franco Berrino et al. The Lancet Oncology. Publication en ligne le 21 août 2007.

Cancer : amélioration du taux de survie relative en Europe selon Eurocare 4


Publié le Mercredi 5 Septembre 2007 dans la rubrique Santé | Lu 6895 fois