Sommaire
Senior Actu

Canada : les Québécois prévoient de prendre leur retraite à 61 ans en moyenne

Selon le récent rapport TD Waterhouse sur l'âge de la retraite, les Québécois, tous comme les Canadiens d’ailleurs, prévoient de prendre leur retraite à l’âge de 61 ans en moyenne. Quel que soit leur groupe d'âge, les Québécois veulent prendre leur retraite avant l'âge de 65 ans, mais seront-ils prêts financièrement pour réaliser cet objectif ?


« On ne peut envisager une retraite précoce que si l'on prend les mesures nécessaires pour y arriver », affirme Richard La Ferrière, chef de région, Planification financière pour le Québec, Toronto-Dominion Waterhouse (qui appartient à la banque TD).

Et d’ajouter : « d'après nos recherches, de nombreux Québécois estiment qu'ils ont pris du retard dans la planification de leur retraite. Pourtant, une retraite précoce est un objectif réalisable à condition de disposer d'un plan détaillé et d'investir de façon disciplinée, sur une longue période, dans des outils d'épargne-retraite ».

Même si le Québécois moyen prévoit prendre sa retraite à 61 ans, la plupart ne tiennent peut-être pas toujours compte du montant d'économies et de placements dont ils auront besoin tout au long de leur retraite.

En fait, un Québécois sur cinq (21%) indique que son ménage dispose d'actifs de moins de 25 000 dollars –env. 18.500 euros- (à l'exclusion du régime de retraite de l'employeur, des polices d'assurance-vie et de la valeur domiciliaire), et le quart (23 %) affirment qu'ils n'ont pas le moindre actif financier.

Au Canada, ce sont les Québécois qui prévoient le moins avoir des dettes lorsqu'ils prendront leur retraite (41% comparativement à 44% à l'échelle nationale). Les prêts personnels (58%) et les prêts hypothécaires (43%) sont les principales dettes que les Québécois prévoient devoir rembourser après avoir cessé de travailler. « Vous devriez vous fixer comme objectif de rembourser complètement vos dettes personnelles avant de prendre votre retraite », souligne à ce sujet M. La Ferrière.

La plupart des Québécois associent la retraite à une vie agréable ou à un nouveau départ, seulement 13% d'entre eux prévoyant travailler tant que leur santé le leur permettra. Près de la moitié (48%) des Québécois veulent profiter de leur retraite pour ralentir leurs activités et passer plus de temps avec leurs amis et leur famille, et 39% d'entre eux veulent se consacrer à des passions et à des expériences qu'ils n'auront pas eu le temps de vivre durant leur vie active.

Les données du Rapport TD sur l'âge de la retraite ont été recueillies au moyen d'un sondage personnalisé mené en ligne par le groupe Environics Research. Au total, 1.006 Canadiens âgés de 25 à 64 ans qui n'ont pas encore pris leur retraite, dont 234 Québécois, ont participé à ce sondage du 22 novembre au 2 décembre 2011.


Publié le Lundi 27 Février 2012 dans la rubrique Retraite | Lu 1341 fois