Sommaire
Senior Actu

Canada – Une découverte permettrait de diagnostiquer plus tôt la maladie d’Alzheimer


Des chercheurs de l’University of British Columbia (UBC) auraient récemment mis au point une technique de détection de la maladie d’Alzheimer qui permettrait un diagnostic précoce, grâce à l’observation d’un nouveau signal.

En se basant sur un modèle animal, le professeur Wilfried Jefferies et son équipe ont remarqué que des fissures dans la barrière hémato-encéphalique (blood brain barrier, ou BBB), qui enveloppe le cerveau, pouvaient annoncer l’apparition des symptômes de la maladie d’Alzheimer.

« Cette découverte pourrait permettre de ralentir la progression de la maladie en la traitant plus tôt » a déclaré le professeur Jefferies. « Nous travaillons maintenant sur des moyens de réduire ces fissures, et donc atténuer les effets de la maladie. » Cependant le lien entre les protéines amyloïdes et l’apparition des fissures reste encore à établir.

Plus de 238 000 Canadiens sont atteints de la maladie d’Alzheimer. Ce chiffre pourrait s’élever à 750 000 en 2031. Actuellement, près de 5.5 milliards de dollars canadiens (environ 3.35 milliards d’euros) sont dépensés chaque année pour soigner cette maladie.


Publié le Jeudi 25 Mars 2004 dans la rubrique Divers | Lu 713 fois