Sommaire
Senior Actu

Canada – Un manuel pour apprendre à soigner les victimes de l’Holocauste


Baycrest Centre for Geriatric Care (Centre de soins gériatriques Baycrest) annonçait fin février sur son site internet l’édition d’un manuel à destination des soignants des victimes de l’Holocauste. Ce guide tente d’expliquer comment prodiguer les soins nécessaires à ces personnes, dont la moyenne d’âge approche aujourd’hui les 90 ans et qui vivent généralement en maison de retraite.

En plus de leurs problèmes physiques, elles souffrent pour la plupart de problèmes mentaux tels que la maladie d’Alzheimer, qui peuvent les désorienter et provoquer des comportements inattendus. Par exemple, ces survivants peuvent avoir des crises de hurlements, des attitudes agressives, avoir peur de manquer de nourriture ou de prendre une douche. Ces réactions sont dues à des associations d’idées qui mélangent présent et passé, la notion de temps chez ces malades étant confuse.

« Les familles et le personnel soignant ont besoin d’informations pratiques pour tenir compte des spécificités des survivants » a déclaré Paula David, coordinatrice du projet d’information sur les victimes de l’Holocauste.

Rédigé avec le concours des spécialistes de Baycrest, le manuel connaît un fort succès aux Etats-Unis, en Australie, en Israël au Royaume-Uni. Mais il a également été demandé par la communauté rwandaise de Toronto, qui a elle aussi connu un génocide.


Publié le Jeudi 4 Mars 2004 dans la rubrique Divers | Lu 688 fois