Sommaire
Senior Actu

Canada – Un chercheur ouvre une nouvelle voie dans la lutte contre le cancer


A l’Institut de recherches cliniques de Montréal, Jean-Philippe Gratton a complété avec succès les travaux qu’il avait entrepris il y de cela quatre ans. Les résultats obtenus par le chercheur canadien ouvre une nouvelle voie dans la lutte contre le cancer. Ses recherches partent du postulat que les vaisseaux sanguins qui irriguent les tumeurs sont anormalement perméables, jusqu’à trois à cinq fois plus que les autres. Cette perméabilité accrue est due à une enzyme, la NO synthase endothéliale. Gratton, avec son équipe, a donc cherché à isoler une molécule capable d’inhiber spécifiquement la NO et donc de bloquer cette perméabilité capillaire. Un peptide dérivé de la caveolin, la cavtratin, s’est avéré particulièrement efficace. Et, chose exceptionnelle que même Gratton n’explique pas, la cavtratin n’agirait que sur la NO et ne présenterait donc aucun risque d’effets secondaires. Les résultats de ces recherches constitueraient donc un véritable espoir de pouvoir étouffer les tumeurs avant qu’elles n’échappent à tout contrôle.

Jean-Philippe Gratton
Directeur
Labo Dr Gratton
Tel.: (514) 987-5610
email


Publié le Vendredi 8 Août 2003 dans la rubrique Santé | Lu 379 fois