Sommaire
Senior Actu

Canada – Selon une récente étude, des antibiotiques pourraient ralentir l’Alzheimer


Présentés début octobre lors du meeting annuel de la Société américaine des maladies infectieuses (Infectious Diseases Society of America), les résultats d’une étude de l’université Mc Master de Hamilton en Ontario suggèrent que deux antibiotiques communs pris en association pourraient aider à retarder les symptômes de la maladie d'Alzheimer.

L’étude, portant sur 101 personnes atteintes de la maladie à un stade modéré, démontrerait que les patients traités avec de la doxycycline et de la rifampicine pendant une période de trois mois résisteraient plus longtemps au déclin des fonctions cognitives, que les patients sous placebo.

Selon le Dr Mark Loeb, l’un des principaux auteurs de l’étude, : « ce régime antibiotique pourrait permettre à une personne souffrant de la maladie d’Alzheimer de demeurer à domicile et d’éviter les centres de soins, du moins pendant un certain temps. » Mais il estime qu’il ne faut pas, pour l’instant, recommander ce traitement aux familles, rappelant que : « ces antibiotiques ne sont pas innocents et peuvent provoquer des effets secondaires.»


Publié le Vendredi 14 Novembre 2003 dans la rubrique Santé | Lu 403 fois